"Voyage au pays de l'Apostat": sculptures et esquisses inédites de François Cacheux exposées à Trélazé

A Trélazé, près d’Angers, une exposition exceptionnelle rassemble des œuvres du sculpteur François Cacheux. La femme de l’artiste, mort en 2011, présente une centaine de sculptures jusqu’au 2 septembre 2018 dans les anciennes écuries des ardoisières, une galerie d’art contemporain. Elles sont accompagnées d'esquisses et de dessins qui n'avaient jamais été révélés au public.

Les sculptures de François Cacheux, rassemblées dans l\'exposition \"Voyage au Pays de l\'Apostat\" 
Les sculptures de François Cacheux, rassemblées dans l'exposition "Voyage au Pays de l'Apostat"  (France 3 / Culturebox)
Les sculptures de François Cacheux sont rassemblées exceptionnellement avec ses dessins et esquisses pour une exposition sans précédent. L’artiste a célébré la diversité de la vie en représentant des danseuses, mais aussi les grands hommes du XXe siècle, comme Jean Moulin.  

Reportage V.Raynal, G.Rihet pour France 3 Pays de la Loire 

Gisèle Cacheux expose, pour la première fois, les esquisses de son mari : "ce sont les coulisses de la création, et je crois qu’il n’aurait pas été d’accord pour qu’on les montre".

Après avoir été résistant, déporté et condamné à mort, l’artiste né en 1923 a voulu célébrer la vie. François Cacheux était attaché à la beauté du vivant. Il s’était intéressé aux femmes et à leur beauté, notamment avec ses danseuses. La fragilité et la puissance de leurs corps sont retranscrites dans ses bronzes : "cette tension se ressent dans la scultpure", commente Gisèle Cacheux.

L\'exposition \"Voyage au Pays de l\'Apostat\" de François Cacheux
L'exposition "Voyage au Pays de l'Apostat" de François Cacheux (PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP/ EVA PERREAUX)

En 2019, certaines de ses œuvres seront vendues. L’exposition de Trélazé est peut-être l’une des dernières où ses sculptures, esquisses et pastels seront tous rassemblés.