Festival Étonnants voyageurs : l'exposition "Allons voir la mer avec Robert Doisneau" à travers les souvenirs de ses filles

Le festival "Étonnants Voyageurs" de Saint-Malo propose, pour sa 30eme édition, de nombreuses découvertes. Dont une exposition de photos de Robert Doisneau sur le thème de la mer. Ses filles ont également publié un livre-hommage "Allons voir la mer avec Robert Doisneau". Elles sont présentes au festival. 

Francine Deroudille, fille de Robert Doisneau, présente un livre et une exposition \"Allons voir la mer avec Doisneau\". 
Francine Deroudille, fille de Robert Doisneau, présente un livre et une exposition "Allons voir la mer avec Doisneau".  (© MAXPPP / ANNIE VIANNET / MAXPPP)

Des rencontres avec 250 auteurs venus du monde entier, une centaine de films et documentaires projetés et une dizaine d'expositions à découvrir : jusqu'au lundi 10 juin, c'est le programme du festival "Étonnants Voyageurs", à Saint-Malo, qui célèbre son trentième anniversaire. Une programmation très riche. A voir notamment, l'exposition "Allons voir la mer avec Doisneau". Une balade unique expliquée par les filles du célèbre photographe, Annette Doisneau et Francine Deroudille. 

Robert Doisneau n'était pas un grand amoureux de la mer, mais il profitait de ses vacances pour répondre à quelques commandes de magazines et d'agences publicitaires. De la Méditerranée à la mer du Nord, il a promené son appareil photo et a su capter des instants de vie, comme lui seul savait si bien le faire. Ses deux filles étaient souvent présentes et posaient pour ses photos estivales. On les retrouve naturellement sur plusieurs clichés présentés lors de l'exposition. "La maison était une roulotte photographique. On participait au métier de notre père, c'était naturel" se souvient Francine Deroudille. Avec sa soeur, elle fait aujourd'hui vivre la mémoire de son père. Les photographies présentées sont également à retrouver dans le livre Allons voir la mer avec Robert Doisneau (Glénat), dirigé par Annette Doisneau et Francine Deroudille. L'exposition trouve à Saint-Malo un écho particulier, dans ce festival dédié aux voyages et à l'ouverture sur le monde. 

Doisneau, un étonnant voyageur

Robert Doisneau n'était pas ce que l'on peut appeler un grand voyageur. Il aimait souvent à rappeler qu'il ne travaillait bien que près de chez lui. Et s'il a sillonné les côtes françaises, c'était avant tout pour répondre à des commandes. Mais son humanité et son sens de l'observation font de lui un étonnant voyageur du quotidien. Baigneurs, marins, pêcheurs, promeneurs, il a immortalisé comme personne la France du bord de mer, des années 30 aux années 60. Et les visiteurs apprécient toujours autant de découvrir ses clichés. 

Le voyage ça peut être à côté de chez soiFrancine DeroudilleFille de Robert Doisneau