Quand la Chine s’invite à Versailles

L’exposition « La Chine à Versailles », présentée au château de Versailles, retrace l’histoire des échanges politiques et artistiques entre la France et la Chine au XVIIIe siècle.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 C’est sous le règne de Louis XIV, à la faveur d’une politique diplomatique active avec l’envoi de jésuites français à la cour de Pékin, que le goût pour la Chine se développe à Versailles. L’exposition présente quelques cent cinquante pièces issues de musées français et étrangers ainsi que de collections particulières. Porcelaines, laques, tentures, papiers peints, soieries, peintures témoignent de la passion des souverains français et de la cour pour l’art chinois tout au long du XVIIIe siècle.

 

La compagnie française des Indes Orientales importe alors de Chine de nombreuses pièces, certaines comme les porcelaines sont souvent transformées et embellies à leur arrivée en France. Des montures de bronze doré sont posées sur ces objets exceptionnels pour les magnifier.

De leur côté, les artistes et les artisans français influencés par cette mode produisent eux-mêmes des œuvres dans le goût chinois. L’exposition présente ainsi plusieurs pièces créées par la Manufacture royale de Sèvres.

La Chine à Versailles jusqu'au 26 octobre 2014.