Cet article date de plus de sept ans.

Robert Doisneau, la couleur de Palm Springs à L'Isle-sur-la-Sorgue

De Robert Doisneau, on connaît les célèbres clichés en noir et blanc mais beaucoup moins ses productions en couleur. D’où l’intérêt de l’exposition proposée jusqu’au 8 février 2014 au Centre d’Art Campredon à L’Isle-sur-la-Sorgue. Intitulée "Du métier à l’œuvre – Palm Springs 1960", elle offre une vision très complète de l’art de Doisneau, étalée sur une trentaine d’années.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Palm Srings 1960 - Robert Doisneau
 (Atelier Robert Doisneau)
Reportage :  Philippe Fabrègues, Olivier Ducros-Renaudin, Bruno Carapic
 Cette exposition a été créée en 2010 pour la Fondation Henri Cartier Bresson avec une sélection de 100 épreuves originales en noir et blanc choisies parmi le "stock" de l’Atelier Robert Doisneau.
 
A ces clichés qui pour certains sont devenus des classiques, sont venus s’ajouter trente tirages de la série en couleur "Palm Springs". Doisneau l’avait réalisée en novembre 1960 pour le magazine Fortune. Cette commande permis au photographe de partir pour la première fois aux Etats-Unis où il resta une dizaine de jours.

Thème de son reportage : la construction de golfs à Palm Springs, en plein désert du Colorado. Mais très vite, Doisneau saisit une autre réalité, celle d’un oasis artificiel devenu un refuge surfait destiné aux riches retraités américains. Ce voyage marquera aussi sa première utilisation de la pellicule couleurs et une approche résolument tournée vers la recherche esthétique, même si ces portraits de dames aux bigoudis et manteaux de fourrure ne sont pas dépourvus d’humour.

"Du métier à l’œuvre – Palm Springs 1960", photographies de Robert Doisneau - Centre d'art Campredon à L'Isle-sur-la-Sorgue jusqu'au 8 février 2014 - Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 - Tarif : 5 euros

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.