"Plongée, contre-plongée les sous-marins dans l'objectif", une exposition de photos dans l'intimité des sous-marins à découvrir au musée de la Marine de Toulon

Une cinquantaine de photographies issues des archives de l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense nous plonge dans le quotidien à bord d'un sous-marin. Et nous rappelle l'importance de ces engins de guerre de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours. À voir au Musée national de la Marine de Toulon jusqu'au 31 décembre. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Photo de l'exposition "Plongée, contre-plongée les sous-marins dans l'objectif", musée de la Marine de Toulon (France 3 Provence-Alpes / ECPAD)

Une immersion dans un monde qui recèle de nombreux mystères et qui attire la curiosité. Les sous-marins militaires de l'Armée française sont des incontournables de la défense nationale. Objets de communication du pouvoir, ils ont reçu la visite de nombreux Chefs d'État, du Général de Gaulle à Emmanuel Macron. Une histoire militaire racontée par l'exposition Plongée, contre-plongée les sous-marins dans l'objectif au Musée national de la Marine de Toulon. On y découvre également l'histoire humaine, celle des équipages et leur vie à bord de ces fleurons de l'Armée française.  

FTR

Une immersion esthétique, humaine et historique que l'on doit aux photographes de l'ECPAD (l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense). À Toulon, le Musée national de la Marine est un peu la mémoire vive de cette ville intimement liée à l'histoire militaire française. Le plus grand port de guerre de la Méditerranée dès le règne de Louis XIV. 350 ans d'Histoire de l'Arsenal à découvrir à travers un parcours permanent dont l'une des parties est consacrée aux sous-marins et porte-avions. C'est dans le prolongement de ce parcours qu'est proposée cette exposition de photographies sur la vie dans sous les mers et le rôle militaires incontournables des sous-marins dans les conflits du XXe siècle. 

La vie à bord

Comment vivre dans un sous-marin ? Quel confort, quels loisirs, que mangeaient les équipages, comment se repéraient-ils dans le temps ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses en images, avec des clichés autant esthétiques que documentaires. "Pour avoir la notion du temps qui passe, il faut avoir une lumière à bord différente entre le jour et la nuit " explique Christine Joly, adjointe à l'administratrice du musée. "On découvre aussi l'aspect important des repas. Pour qu'un sous-marinier garde le moral, on lui fait très bien à manger, mais avec le risque qu'il prenne du poids au cours de la mission !"

Des hommes et très peu de femmes

La vie dans un sous-marin, une histoire d'hommes et pas de femmes. En effet, il faut attendre 2014 pour que les personnels féminins de la Marine Nationale puissent aspirer à une carrière sous le niveau de la mer. Et encore, cette année-là seule une poignée de femmes militaires ont été affectées à titre expérimental à bord d'un sous-marin nucléaire. La raison de leur exclusion depuis 150 ans serait purement pratique. "C'était surtout pour des raisons techniques et pratiques que ça leur était jusque-là interdit " précise Christine Joly. "Simplement parce qu'il n'y avait pas assez de sanitaires. Mais dans les nouveaux modèles, il y aura une chambre réservée aux femmes avec leur propre sanitaire". Le premier sous-marin conçu pour accueillir un équipage mixte devrait entrer en service en 2022 et sera basé à Toulon. 

Plongée, contre-plongée les sous-marins dans l'objectif, Musée national de la Marine, quai de Norfolk 83000 Toulon - jusqu'au 31 décembre 2021 - tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.