Les photos en réalité augmentée de François Sola animent le métro de Lyon

55 photos du métro de Lyon s’animent grâce à une application gratuite. L'exposition est a découvrir avec un smartphone jusqu'au 31 mars 2020 à la station Bellecour. 

AryouAlive, le nouveau pojet photo de François Sola dans le métro de Lyon 
AryouAlive, le nouveau pojet photo de François Sola dans le métro de Lyon  (France 3 Lyon)

La station Bellecour du métro lyonnais prend des allures de galerie d'art numérique. S’appuyant sur le principe de réalité augmentée, une cinquantaine de clichés du photographe François Sola prennent vie au travers d'un smartphone grâce à l'application gratuite Artivive App.
Intitulée ARyouAlive, l'expérience interactive est à vivre dans cette station du centre-ville jusqu'au 31 mars 2020. 

Le métro comme terrain de jeu

A l'origine de cette exposition, François Sola. Un photographe qui a fait des couloirs du métro lyonnais son principal terrain de jeu. Depuis 2012, il développe son projet Gone Underground, une visite décalée des transports souterrains de la capitale des Gaules. "Le métro de Lyon a une esthétique cachée pour certains et j'essaie de la révéler en jouant sur les aspects mécaniques, avec les symétries, avec le temps, en figeant des éléments ou en accélérant d'autres mouvements", explique l'artiste originaire de la ville.

Il développe alors la technique du cinemagraph : sorte de gif où un détail est animé d’un mouvement répétitif. 

François Sola

C'est aussi à lui que l'on doit la visite décalée des stations de métro de Lyon.

Largement inspiré et soutenu par l’artiste Janol Apin, qui avait imaginé des mises en scène simples et efficaces en lien avec le nom de plus de 120 stations du métro parisien, François Sola a décliné le projet Métropolisson à Lyon. Ainsi, à la station Jean Macé, voyait-on un voyageur en pleine séance de massage. 

AryouAlive de François Sola dans les couloirs de la station Bellecour à Lyon jusqu'au 31 mars 2020