Les heures magiques des 24 Heures du Mans dans l'œil du photographe Franck Lecrenay

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Installé dans l’Orne, Franck Lecrenay est passionné de sport auto. Fasciné par les 24H Heures du Mans, c’est grâce à un cliché réalisé sur le célèbre circuit qu’il a été récompensé dans un prestigieux concours.
CPOP Photgraphe Le Mans Installé dans l’Orne, Franck Lecrenay est passionné de sport auto. Fasciné par les 24H Heures du Mans, c’est grâce à un cliché réalisé sur le célèbre circuit qu’il a été récompensé dans un prestigieux concours. (FTR)
Article rédigé par Chrystel Chabert
France Télévisions - Rédaction Culture
Installé dans l’Orne, Franck Lecrenay est passionné de sport auto. Fasciné par les 24H Heures du Mans, dont on fête cette année le centenaire, c’est grâce à un cliché réalisé sur le célèbre circuit qu’il a été récompensé dans un prestigieux concours.

Ne cherchez pas Franck Lecrenay dans sa boutique de Condé-sur-Sarthe près d’Alençon (Orne) le week-end des 10 et 11 juin. Le photographe professionnel sera aux 24 Heures du Mans. Un rendez-vous que ce passionné de sport automobile ne manquerait pour rien au monde, d’autant que la plus grande épreuve d'endurance au monde fête cette année son centenaire.  

Une des nombreuses photos réalisées pendant les 24 Heures du Mans. (Franck Lecrenay)

 

Une passion récompensée

Chaque année depuis l’âge de 17 ans, Franck vient au Mans pour immortaliser les bolides et les pilotes. Il ne se lasse pas, guettant les moindres changements et faisant son miel des conditions météo particulières qui changent l’aspect du circuit et son ambiance. Il aime particulièrement celle des jours de pluie.

Pourtant, c’est avec une photo de deux voitures prises dans la lumière d’un lever de soleil orangé qu’il a décroché un prestigieux trophée. C'était en décembre dernier lors des Médailles de la photographie professionnelle française. Le jury a décerné l’or au professionnel ornais, dans la catégorie sport pour ce cliché magique, un peu hors du temps et qui semble loin du vacarme des moteurs et des pneux qui crissent.

Un pro de l'art digital

S’il garde depuis quarante ans tous les clichés réalisés au 24 Heures du Mans, les classant soigneusement par année, Franck ne se limite pas aux clichés de bolides. L’autre dada de celui qui fut Major des portraitistes de France en 2009 et diplômé d’un master européen de photographie, c’est l’art digital, un média d’illustration artistique. "Je construis un visuel à partir de données numériques, produites par l’intelligence artificielle, par exemple. Je crée des portraits en laissant beaucoup de place aux émotions", explique le photographe dans une interview à Ouest France.  

Grâce à ses créations dans ce domaine, le photographe a une nouvelle fois été récompensé lors des Fep awards 2023 à Prague en avril dernier. Ce prestigieux concours réunissait plus de 300 photographes du monde entier. Franck est monté sur la première place du podium dans la catégorie Digitally Created Images, devenant ainsi le premier français de l'histoire à obtenir ce trophée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.