Anny Duperey photographe : ses clichés à découvrir au festival ClicClac de Montignac

La dixième édition du festival ClicClac se tient dans la cité du Périgord jusqu'au 24 mai 2021. Une cinquantaine de photographes exposent leur travail en plein air, et parmi eux, l'invitée d'honneur, Anny Duperey. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Isabelle Adjani photographiée à 18 ans par Anny Duperey invitée d'honneur du festival photo de Montignac (Dordogne) (France 3 Nouvelle Aquitaine)

Après une édition 2020 empêchée par l'épidémie de Covid-19, le festival ClicClac de Montignac en Dordogne revient plus inventif que jamais avec cette année une invitée de choix : la comédienne Anny Duperey, passionnée de photo. 

Comme les espaces culturels n'ouvriront qu'au 19 mai, le festival se réinvente avec un parcours de 120 photos disséminées en plein air jusqu'au 24 mai. 

Festival Photo Montignac

Anny Duperey photographe

On la connait comédienne, scénariste et romancière mais elle est aussi photographe, Anny Durperey expose Place Léo Magne quelques-uns de ses très beaux clichés en noir et blanc. "C'est un peu un parcours de sa vie, nous y retrouvons des acteurs de théâtre ou de de cinéma et aussi des images plus intimistes comme les chats, on connait l'amour des chats d'Anny Duperey", souligne Alain Delmas, responsable artistique du festival. 

Photos d'Anny Duperey au festival CliClac de Montignac (France 3 Nouvelle Aquitaine)

La comédienne découvre le 8e art, lors d’une séance de pause. Elle se sent irrésistiblement attirée par l’appareil qui la mitraille. Elle se prend alors de passion pour la photographie, la technique, le développement, le tirage. Une passion qui la rapproche aussi de son père beaucoup trop tôt disparu, lui aussi photographe. Son Leicaflex ne la quittera jamais et, pendant une vingtaine d’années, Anny Duperey réalise des portraits de ses amis ou de comédiens croisés sur les plateaux, et des paysages.

Une "photo chance" d'Isabelle Adjani

Ainsi découvre-t-on dans les rues de Montignac le regard brumeux de Laurent Terzieff ou le visage encore adolescent d'Isabelle Adjani, qui fêtait ce jour-là ses 18 ans chez Anny Duperey. Une "photo chance" explique la photographe qui se souvient amusée d'une anecdote alors qu'elle s'aprête à immortaliser la jeune-fille. "Je regarde mon appareil : 36e photo. Je n'ai plus de photo. Machinalement j'ai réarmé et ... il y avait une 37e ! Donc c'est la 37e photo d'une pellicule de 36.

Anny Duperey expose ses photos

Voyages en contrées lointaines

Parmi les autres invités, les adhérents de la Fédération photographique de France avec de très beaux clichés de nature. Ou encore les 27 photographes du collectif Images sans Frontières qui embarquent le visisteur en voyage pour le continent africain. "J'ai souhaité qu'il y ait les trois facteurs principaux de l'Afriques, à savoir l'humain, l'animalier et le paysage", détaille Alain Delmas. 

La série "Clin d’oeil africain" propose le regard de 27 photographes sur le continent  (France 3 Nouvelle Aquitaine)

À voir aussi les portraits insolites de Jacky Martin. Sa série Human Dogs porte un regard amusant sur nos amis les chiens. 

Série "Human Dogs" par Jacky Martin  (France 3 Nouvelle Aquitaine)

Festival CliClac de Montignac jusqu'au 24 mai 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.