Une toile de Picasso vandalisée à la Tate Modern de Londres

Le tableau "Buste de femme" aurait été lacéré par un individu de 20 ans.

Un des bustes de femmes de Picasso. Celui-ci a été vendu aux enchères à New York en novembre 2016.
Un des bustes de femmes de Picasso. Celui-ci a été vendu aux enchères à New York en novembre 2016. (DON EMMERT / AFP)

Un Picasso en lambeaux. Lundi 30 décembre, un homme a comparu en justice, accusé d'avoir vandalisé un tableau exposé à la galerie Tate Modern de Londres, a annoncé la police mardi 31 décembre. Selon la BBC, la toile est intitulée "Buste de femme" et représente la photographe Dora Maar, qui fut la compagne et la muse de Picasso (1881-1973). Selon le Daily Telegraph, l'oeuvre aurait été lacérée.

Un suspect "rapidement appréhendé"

La police a indiqué qu'un Londonien de 20 ans a comparu lundi devant le tribunal de Camberwell Green, accusé de dégradation après un incident survenu samedi à la Tate Modern. Le jeune homme restera en détention jusqu'à une audience préliminaire prévue le 30 janvier devant un tribunal londonien, a précisé la police.

La Tate Modern n'a pas souhaité communiquer le nom de l'oeuvre et a simplement précisé que le suspect avait été "rapidement appréhendé" et que le tableau était actuellement examiné par des experts. Buste de femme est une peinture à l'huile de Picasso réalisée en mai 1944 à Paris, qui représente Dora Maar assise sur une chaise en métal et portant une tenue et un chapeau verts.