Picasso : ses "tableaux magiques" de la période 1926-1930 réunis pour la première fois au musée Picasso-Paris

Pour la première fois, le Musée national Picasso-Paris a rassemblé des œuvres issues de la période dite des "tableaux magiques". Un cycle de création méconnu à découvrir jusqu’au 23 février 2020.

\"La Demoiselle\" et \"Buste de femme\" de pablo Picasso
"La Demoiselle" et "Buste de femme" de pablo Picasso (Moderna Museet / McClay Gallery)

Des œuvres puissantes et intrigantes. Des tableaux magiques comme les nommera le critique d’art Christian Zervos. Entre l’été 1926 et le printemps 1930, Pablo Picasso réalise un cycle d’environ 150 peintures ouvrant un nouveau chapitre dans sa création. Une période picassienne relativement méconnue.

Période courte mais prolifique, débutée à l’été 1926 à Juan-les-Pins sur la Côte d’Azur, durant laquelle Picasso expérimente de nouvelles formes plastiques et livre des œuvres singulières, aux figures étranges. Des têtes, des corps, comme en métamorphose, qui annoncent déjà la puissance de Guernica.

Pour la première fois, le Musée national Picasso-Paris a réuni une grande partie des œuvres de ce cycle si singulier, aujourd’hui dispersées dans le monde entier, en les replaçant dans le contexte du surréalisme et des courants psychanalytiques contemporains.

Picasso le magicien

Les œuvres de ce cycle d’à peine quatre ans présentent des caractéristiques et thématiques communes identifiées pour la première fois en 1938 par l’éditeur et critique d’art Christian Zervos, dans un article de sa revue Cahiers d’art intitulé Tableaux magiques de Picasso.

L’extraordinaire imagination créative de Picasso conduit Zervos à voir en lui un magicien, capable d’inventer des formes inédites, susceptibles d’influencer la pensée de celui qui les regarde. Radicales, ces nouvelles œuvres ont immédiatement suscité des interprétations passionnées, qui subsistent aujourd’hui.

Buste de femme avec autoportrait de Picasso, février 1929 - © Collection particulière, Courtesy McClain Gallery
Buste de femme avec autoportrait de Picasso, février 1929 - © Collection particulière, Courtesy McClain Gallery (DR / Marc Fernandes (Agnès Renoult Com))

Picasso. Tableaux magiques – jusqu’au 23 février 2020 – Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny 75003 Paris - Du mardi au vendredi : 10h30 – 18h, Samedis, dimanches et Jours fériés (sauf les lundis) : 9h30 -18h00 - Renseignements : 01 85 56 00 36.