Peinture : "Le Christ moqué", du peintre italien Cimabue, reposait dans la cuisine d'une maison de Compiègne

Une découverte miraculeuse a été faite à Compiègne (Oise). Un précieux tableau a été retrouvé par hasard l'été dernier. Peint des mains de l'artiste italien Cimabue au XIIIe siècle, ce véritable trésor sera mis aux enchères dimanche 27 octobre.

FRANCE 3

C'est un trésor de près de huit siècles : un Christ sur fond d'or, peint par l'Italien Cimabue, dans un état de conservation exceptionnel. Durant toute la journée de jeudi 24 octobre, le chef-d'œuvre a été exposé à l'hôtel de ville de Compiègne (Oise), tout près du lieu où il a été découvert il y a trois mois. L'histoire de cette œuvre est insolite. Durant des années, elle est restée accrochée sur un mur de cuisine, au domicile d'une vieille dame habitant Compiègne. Personne n'y avait jamais prêté attention, sauf une jeune commissaire-priseur, Philomène Wolf, appelée à vider la maison.

Un fragment d'une œuvre plus imposante

Expertisé, le tableau est donc attribué au peintre italien Cimabue, célèbre pour ses scènes bibliques, mais aussi pour être l'un des premiers, au Moyen Âge, à faire apparaître des émotions sur le visage de ses personnages. Le petit tableau retrouvé par hasard est en fait un fragment d'une œuvre bien plus imposante, découpée sans états d'âme au XIXe siècle. Deux autres pièces sont connues et exposées à Londres (Royaume-Uni) et New York (États-Unis). Le Christ moqué, c'est son nom, restera exposé encore deux jours. Dimanche 27 octobre, il sera vendu aux enchères. Il est estimé entre 4 et 6 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une découverte miraculeuse a été faite à Compiègne (Oise). Un précieux tableau a été retrouvé par hasard l\'été dernier. Peint des mains de l\'artiste italien Cimabue au XIIIe siècle, ce véritable trésor sera mis aux enchères dimanche 27 octobre.
Une découverte miraculeuse a été faite à Compiègne (Oise). Un précieux tableau a été retrouvé par hasard l'été dernier. Peint des mains de l'artiste italien Cimabue au XIIIe siècle, ce véritable trésor sera mis aux enchères dimanche 27 octobre. (FRANCE 3)