"Les Tournesols" de Van Gogh : aux origines de cette série de tableaux mythique

Monet peignait des nymphéas, Manet préférait les pivoines, Van Gogh, lui, a choisi le tournesol. La série des "Tournesols", composée de sept tableaux représentant des bouquets de cette fleur jaune dans des vases, est sans doute la plus emblématique de l'art du peintre hollandais. Retour sur l'histoire de cette œuvre et de ce qu'elle représente.

\"Les Tournesols\" de Vincent Van Vogh
"Les Tournesols" de Vincent Van Vogh (KOEN VAN WEEL / ANP / AFP)

Un peu d'Histoire

Tout commence pendant l'été 1888, lorsque Van Gogh reçoit chez lui son ami Paul Gauguin, peintre français. Il décide de peindre des tournesols dans un vase pour décorer la chambre de son invité. Le résultat est une série de sept tableaux, tous uniques en leur genre malgré leur sujet commun. Paul Gauguin en profitera d'ailleurs pour peindre Van Gogh en train de réaliser ces tableaux, créant un effet amusant de mise en abîme. Des septs tableaux peints, il n'en reste aujourd'hui que six, puisque l'un d'entre eux a été détruit au Japon en 1945, par un bombardement américain.

En 1891, l'écrivain Octave Mirabeau achète un des exemplaires pour 300 francs, soit 900 euros de nos jours. Une bien petite somme comparée à l'enchère qui a révélé la série au grand public : le magnat japonais de l'assurance Yasuo Goto a acheté l'un des tableaux pour la somme astronomique de 40,8 millions d'euros. Un prix considéré scandaleux par une grande partie du public, et qui inspirera la chanson "Les Tournesols" de Jean Ferrat, où le chanteur rappelle la misère dans laquelle a vécu le peintre hollandais de son vivant.

Pourquoi des tournesols?

Le choix de cette fleur pour décorer la chambre de son ami n'est pas anodin. Le tournesol a un symbolique toute particulière qui rend ces tableaux beaucoup plus intéressants que la simple nature morte perçue à première vue. La fleur jaune, qui reste tournée vers le soleil comme pour le comtempler, symbolise le respect, l'admiration et l'amitié. Un choix idéal pour représenter la fascination de Van Gogh pour Gauguin.

Van Gogh voit aussi en cette fleur un symbole religieux. Le tournesol représente le divin et le sacré, il cherche la lumière du soleil comme l'Homme cherche Dieu et la spiritualité. On peut même trouver dans cette série de tableaux une dimension philosophique, puisque Van Gogh représente les fleurs de tournesols dans toutes leurs phases : en bouton, épanouies, fanées ou en grain, rappelant les différentes périodes de la vie.