Entre pop art et street art, Christophe Fort le Warhol de Marseille

Le peintre marseillais, Christophe Fort est de retour dans sa ville avec de nouvelles œuvres à la galerie de la cité Radieuse Le Corbusier à Marseille. Couleurs flashy, personnage tirés de l'animation, entre pop art et street art, l'univers du plasticien est à découvrir jusqu'au 30 avril 2019.

Christophe Fort expose à la galerie de la Cité radieuse de Marseille
Christophe Fort expose à la galerie de la Cité radieuse de Marseille (France 3 / Culturebox )
Un graphisme particulier, des couleurs vives, un savant mélange de peinture et de collage, les oeuvres de Christophe Fort nous transportent dans l’univers acidulé des années 70. Dubaï, Paris, Londres, ses œuvres ont été exposées dans des lieux prestigieux. La galerie de la Cité Le Corbusier à Marseille les présente actuellement. 

Reportage : R. Papin / G. Carra / A. Despretz

Créer sur tous supports

Dans la vie de Christophe Fort il y a des couleurs, des images et des voyages qui donnent encore de nouvelles textures à ses œuvres. D'une toile chinée à l'autre bout du monde à un carénage de moto, tous les supports se laissent caresser par les pinceaux de l'artiste. Intuitives et spontanées, les peintures de Christophe invitent à préserver la candeur de l'enfance. 
(France 3 / Culturebox / Capture d'écran)

Héritier du Pop Art 

Le Douanier Rousseau, Picasso, Matisse et bien sûr Andy Warhol, Christophe Fort assume un multi paternité. "Les grands maîtres s'inspiraient d'autres grands maîtres, Picasso s'inspirait d'art africain, l'art permet de violer la règle", assure le peintre. 
(France 3 / Culturebox )
Christophe Fort, c'est un nom qui compte déjà dans le petit milieu de l'art contemporain. Sa carrière a explosé en 2000 lors d'une exposition lorsqu'un certain Eric Cantona tombe sous le charme de son univers. Il lui achète toute la collection de tableaux exposés !