Des œuvres de peinture contemporaine s'invitent dans les collections du Louvre

Réalisées en dix jours, sur place, ces œuvres seront vraisemblablement rendues aux collections du Louvre au terme d'une année, en mai 2025.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
"L'Orphelin", fresque de Luc Tuymans, au musée du Louvre. (MUSEE DU LOUVRE / AUDREY VIGER / LUC TUYMANS)

À partir de ce mercredi 22 mai, les visiteurs du musée du Louvre à Paris sont surpris par les œuvres éphémères du peintre belge Luc Tuymans. Quatre fresques de cinq mètres par cinq en plein cœur des collections dédiées à la peinture française.

Trois sont liées, inspirées d'une vidéo YouTube, représentant une palette de peinture en cours de nettoyage ou nettoyée. Ce choix de peindre des détails agrandis émane du goût de Tuymans pour l'allusion et la suggestion, proposant ici une "mise en abyme" du geste de peinture.
La quatrième est la reproduction d'une œuvre perdue, peinte par Tuymans dans les années 1990, The Orphan, représentant l'arrière d'une tête de poupée.

Art éphémère

Ces œuvres sont temporaires et réalisées avec de la peinture acrylique dégradable dans le temps. "La beauté est dans l'élan", affirme l'artiste qui revendique ce choix de l'art éphémère, fruit d'une réflexion sur le temps.

Ses peintures recouvrent les hauts murs de la rotonde Valentin, un carrefour à la jonction entre l'aile Sully et l'aile Richelieu, qui a longtemps abrité les Saisons de Nicolas Poussin, avant de recevoir en 2015 quatre tableaux de Valentin de Boulogne, désormais exposées dans une salle adjacente.

Fresque de Luc Tuymans au Louvre, l'art contemporain dans le plus grand musée du monde. (LUC TUYMANS / AUDREY VIGER)

Pour Donatien Grau, conseiller pour les programmes contemporains auprès de la présidente-directrice du Louvre Laurence des Cars, ce travail de Luc Tuymans marque un "retour de l'acte de peindre" au sein du musée.

Rien n'y a été peint depuis "très, très longtemps", la plupart des décors conçus depuis le XIXe siècle l'ayant été dans des ateliers hors du musée avant d'y être installés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.