Culture : les œuvres du peintre américain Edward Hopper exposées en Suisse

Exposition exceptionnelle à Bâle (Suisse) consacrée à Edward Hopper, mort en 1967. Une œuvre mélancolique fascinante.

FRANCE 3

Un tableau d'Edward Hopper, cela ne se regarde pas. Enfin si, mais pas seulement. L'œuvre du peintre américain se vit et se discute. "Le coup de pinceau me fascine. On voit les surfaces qui se télescopent les unes les autres. Il n'y a pas de limitation nette", explique une visiteuse. La façon de peindre d'Edward Hopper laisse parfois songeur. Ce regard au loin est issu de l'un des tableaux les plus célèbres du peintre. Un œil rivé sur quelque chose que le public ne peut pas voir.

Hopper a inspiré les cinéastes

"L'idée dans ses peintures, c'est de ne pas tout voir. Beaucoup de choses sont suggérées. Le public doit être actif. Chacun est invité à imaginer son histoire et à y inventer une suite, voire peut-être en trouver la fin", précise Ulf Küster. L'Amérique du XXe siècle est peinte sous toutes ses coutures. La mélancolie, la part sombre dans les tableaux d'Edward Hopper, a inspiré quelques réalisateurs. Hitchcock s'est inspiré d'une maison dans son film Psychose. Avec un peu d'inspiration, les peintures d'Edward Hopper peuvent rapidement prendre vie.

L'exposition se tient à la fondation Beyeler à Bâle (Suisse) jusqu'au 17 mai 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Exposition exceptionnelle à Bâle (Suisse) consacrée à Edward Hopper, mort en 1967. Une œuvre mélancolique fascinante.
Exposition exceptionnelle à Bâle (Suisse) consacrée à Edward Hopper, mort en 1967. Une œuvre mélancolique fascinante. (FRANCE 3)