Cet article date de plus d'un an.

A Bordeaux, des visites slamées organisées au musée des Beaux-Arts

Dans le cadre de son exposition temporaire "Contes au pays d’Arcadie", le musée des Beaux-Arts a invité des slameurs à livrer leur propre vision des œuvres présentées.

Article rédigé par Véronique Dalmaz
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une slameuse au musée des Beaux-Arts de Bordeaux  (Capture d'image / France Télévisions)

C’est une visite guidée pour le moins inédite. Le musée des Beaux-Arts de Bordeaux a ouvert ses portes à des élèves de seconde du lycée François Mauriac qui offrent aux visiteurs une version slamée des toiles présentées.  

Visite slamée au musée des Beaux-Arts de Bordeaux -
Lycéens slament au musée Visite slamée au musée des Beaux-Arts de Bordeaux - (FTR)

Le mythe de l’Age d’Or 

Armel déclame ses vers devant une toile de l’exposition Contes au pays d’Arcadie qui présente une quarantaine de peintures et d’œuvres graphiques mettant en scène des personnages mythologiques et fantastiques. Les œuvres glorifient l’Arcadie, région de la Grèce située au centre de la péninsule du Péloponnèse, qui, dans la mythologie grecque, était présentée comme la patrie du dieu Pan. A la Renaissance, les artistes considéraient ce lieu comme un pays dont la nature sauvage demeurait préservée et harmonieuse : le pays d’élection de l’Age d’Or.

Avec son texte slamé, le jeune lycéen propose son propre regard sur ces tableaux d’un autre temps. Les visiteurs applaudissent. "C’est une interprétation qui nous fait découvrir l’œuvre différemment", commente Isabelle Beccia-Sabatier, responsable de la médiation institutionnelle du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. Armel, qui a débuté le slam il y a quelques mois, est ravi. "C’est très libérateur pour moi. Cela m’aide énormément, au quotidien, à me canaliser", explique-t-il.  

Attirer les jeunes vers les musées  

Au cours de cette visite peu commune, des slameuses prennent le relais, toujours pour le plus grand plaisir du public. "J’ai découvert des choses que je n’avais pas vues", témoigne une dame. Une autre salue la qualité des textes. Ces élèves ont été formés au slam par l’association Street DEF Records qui participe au développement culturel, musical et artistique de Bordeaux. L’objectif de cette initiative est aussi d’inciter un public peu familier des lieux culturels à venir au musée, comme le précise Isabelle Beccia-Sabatier. "Depuis plusieurs années, le musée des Beaux-Arts se déplace hors des murs et notamment vers des lycées professionnels éloignés. Cela permet à ces jeunes de mieux appréhender un lieu qui leur fait peut-être peur." 

L'exposition "Contes au pays d'Arcadie" est à découvrir jusqu'au 13 juin 2022. Prochaine visite slamée : le 4 mai à 16h00. Tarif : entrée du musée +1 €. Gratuit avec la Carte Jeune. Sans réservation. Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Jardin de la mairie, 20 cours d’Albret. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.