Art : quand Pablo Picasso se lançait dans la céramique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Art : quand Pablo Picasso se lançait dans la céramique
Art : quand Pablo Picasso se lançait dans la céramique Art : quand Pablo Picasso se lançait dans la céramique (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Berrurier, M.Renier, O.Théron, N.Beddiaf, J.Montupet, Images INA
France Télévisions
France 2
Il brillait à travers ses peintures. Mais à l’été 1947, Pablo Picasso se lance dans la céramique. La bascule ne convainc pas. Mais l’artiste est subjugué, transformation la matière en trésor entre ses mains.

Des poteries avec des yeux, des assiettes soleil, des vases aux silhouettes de femme. L'été 1947, Pablo Picasso se lance dans la céramique, et va étonner tout le monde. Mais pourquoi s’est-il lancé dans cet art ? Tout près des plages de la Méditerranée, il se rend à Vallauris, capitale de la céramique. Tout bascule lorsqu’il se rend dans le village des Alpes-Maritimes. L'artiste est déjà une superstar, mais quand il se met à travailler la céramique, il va brusquement altérer son image. “Tous ses amis parisiens se moquaient de lui”, précise Dominique Sassi, ancien céramiste.  

4 000 pièces en deux ans 

À Vallauris, l’atelier où travaillait Picasso existe toujours. Le décor n’a, lui, pas changé. Ici, Picasso va créer plus de 4 000 pièces. Pendant deux ans, il y travaille tous les jours, pour une raison : son engagement au sein du Parti communiste. “Il y voit un moyen de diffuser son art auprès du plus grand nombre”, explique Céline Graziani, direction du musée Magnelli. Cette popularisation de l’art va marcher, car Vallauris devient un lieu artistique à la mode, et tous les artisans en profitent. Finalement, il fera de la céramique jusqu’à la fin de sa vie. Les pièces se trouvent désormais dans les grands musées.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.