Cet article date de plus d'un an.

Culture : le musée d'Orsay consacre une exposition à un maître du portrait

Publié Mis à jour
Culture : le musée d'Orsay consacre une exposition à un maître du portrait -
Culture : le musée d'Orsay consacre une exposition à un maître du portrait Culture : le musée d'Orsay consacre une exposition à un maître du portrait - (France 3)
Article rédigé par France 3 - M.Buisson, P.Juvigny, S.Lacombe
France Télévisions
France 3

Certains de ses tableaux n'ont pas été vus en France depuis un siècle : une très belle exposition est consacrée jusqu'à début mai à James Mc Neil Whistler, l'un des peintres américains les plus influents de la fin du 19ᵉ siècle, au musée d'Orsay (Paris).

C'est un peintre américain qui fut le roi du tout Paris : James Mc Neil Whistler. Son nom est tombé dans l'oubli. Pourtant, au 19ème siècle, il a renouvelé l'art du portrait. C'est le portrait de sa mère, peint en 1871, qui l'a rendu célèbre. Pas de détails superflus, des lignes sobres, du gris et du noir : Whistler invente un style bien à lui. Paul Perrin, commissaire de l'exposition "James Mc Neil Whistler", qui se tient jusqu'à début mai au musée d'Orsay (Paris), explique que ce portrait de sa mère est un "manifeste de minimalisme".

Un peintre décoré de la Légion d'honneur

Les personnalités de l'époque voulaient toutes leur portrait peint par James Mc Neil Whistler, comme le très chic comte de Montesquiou. À Paris, où il séjournait souvent, le peintre américain était à la mode. L'Etat français a d'ailleurs remis la Légion d'honneur à Whistler. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.