Les hologrammes dans la lumière au Centre des Arts d'Enghien-les-Bains

Le Centre des Arts d'Enghien-les-Bains, dédié aux arts numériques, présente "Mondes multiples. Many worlds – Many Minds" jusqu'au 31 mars 2019. Plus qu'une exposition, il s'agit d'une expérience autour des hologrammes et de la lumière. Plusieurs oeuvres sont issues du Musée de l'holographie à Paris, d'autres ont été réalisées par le plasticien Flavien Théry.

Immersion dans les \"Mondes multiples\" des hologrammes à Enghien-les-Bain
Immersion dans les "Mondes multiples" des hologrammes à Enghien-les-Bain (France 3)
Avec des concerts d'artistes décédés ou des meetings d'homme politique comme celui de Jean-Luc Mélenchon, les hologrammes sont dans la lumière. Le centre des Arts d'Enghien-les-Bains a d'ailleurs décidé de donner un coup de projecteur sur cet art fascinant. 

Une soixantaine d'oeuvres sont à découvrir et surtout à explorer sous différents angles, car c'est bien ça la magie de l'holographie : jouer avec la perception, puisque les images changent avec l'axe de notre regard. Le visiteur ne se contente pas de contempler les oeuvres en relief, il est entraîné dans une expérience sensorielle et visuelle.

Reportage : T. Watine / L. Simondet / S. Wislin

Des oeuvres issues du Musée de l'holographie à Paris

Le Musée de l'holographie à Paris est désormais fermé. Hors de question pour autant de laisser ses oeuvres dans l'ombre. Elles sont régulièrement exposées dans le monde entier et plusieurs ont été sélectionnées pour être présentées au Centre des Arts d'Enghien.

Parmi les "photos" à découvrir, il y a celle de Boy George qui donne presque l'impression que l'artiste est vivant. Il y a aussi ces visages qui sortent des cadres de manière fantomatique. La plupart des installations ont été réalisées dans les années 80, âge d'or de l'holographie artistique, même si le procédé est plus ancien.

 

Ca marche par interférence de rayons lasers, c'est grâce aux propriétés du laser qu'on va réaliser des holographies. La théorie date de 1947.

Anne-Marie Christakis
Directrice des collections du Musée de l'holographie

Boy George en hologramme 
Boy George en hologramme  (Capture d'écran. Musée de l'holographie. Centre des arts D'Enghien-les-Bains)

"Les mondes multiples" de Flavien Théry

Le plasticien Flavien Théry est passionné par ce mélange d'art et de science. Après le design, l'artiste s'est spécialisé dans l'art optique et cinétique. L'exposition "Mondes multiples. Many worlds – Many Minds" présente plusieurs de ses installations.

Même si les procédés techniques sont complexes, les oeuvres lumineuses et en mouvement peuvent être abordées avec légèreté. Il suffit de les contempler pour être transporté dans des mondes virtuels, hypnotiques et fascinants. 
 

(Capture d'écran. Flavien Théry Centre des arts D'Enghien-les-Bains)