Les graffeurs à la reconquête des cabines de la très chic piscine Molitor

Elle fut la Mecque des graffeurs, l'eldorado des artistes urbains dans les années 90. Rénovée en 2012 la piscine Molitor est aujourd'hui un établissement très chic. Pour conserver cet héritage artistique, des dizaines de street-artistes ont été invités à réinvestir les lieux et repeindre les cabines du bassin d'hiver.

70 artistes ont repeint les cabines du bassin d\'hiver
70 artistes ont repeint les cabines du bassin d'hiver (France 3 culturebox)
Molitor, mythique piscine parisienne du 16e arrondissement de Paris, a eu plusieurs vies. Inaugurée en 1929, elle s'impose pendant 60 ans comme la piscine la plus courue de Paris. Fermé en 1989 et classé aux monuments historiques, le bâtiment est alors squatté et livré aux graffeurs devenant un immense atelier à ciel ouvert  jusqu'en 2014, date de sa réouverture.

Reportage France 3 Paris Île-de-France B. Lopez / P. Quiers / L. Kulimoetoke

"Les graffeurs venaient à Molitor dans les années 90 et 2000 parce que c'était un lieu où le graffiti illégal se pratiquait à l'abri des regards et des autorités", raconte la directrice artistique Sylvia Randazzo. "Ça a constitué une bonne partie de l'histoire de Molitor." Molitor est aujourd'hui au centre d'un luxueux complexe avec hôtel, spa et restaurant.
 

Molitor dans les années 90 : un atelier de graffiti à ciel ouvert 
Molitor dans les années 90 : un atelier de graffiti à ciel ouvert  (France 3 culturebox)

Un nouveau regard sur le street art

Soucieuse d'entretenir l'héritage street art du lieu, la directrice artistique de l'établissement a convié des graffeurs à repeindre les cabines du bassin d'hiver. Certains étaient déjà là dans les années 90. C'est le cas de l'artiste Nebay, bébé taggeur à l'époque. Peindre aujourd'hui des cabines huppées n'est pas un problème pour lui.

C'est aussi un pied de nez pour dire aux gens : pendant des années vous avez trouvé ça complètement stupide, complètement nul. Vous compariez ça à des chiens qui pissaient partout pour marquer un territoire. Mais cette piscine, lorsqu'elle était à l'abandon, on est venu peindre dedans.Nebay, peintre graffeur


Ainsi se créé une continuité. Pour découvrir les trésors de Molitor, pas besoin d'être client de l'hôtel cinq étoiles ni membre du très select club Molitor. La visite est gratuite, sur rendez-vous.