"Les Amazones du Pop" à Nice, une exposition qui redonne leur place aux créatrices de pop art

C'est la première fois qu'elles ont droit à une exposition d'une telle ampleur. Longtemps délaissées, ces femmes créatrices de pop art, renommées "Amazones" pour l'occasion, sont à l'honneur au Mamac de Nice.

Article rédigé par
Faustine Mazereeuw - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Exposition "She-Bam Pow POP Wizz ! Les Amazones du Pop" au MAMAC à Nice, du 3 octobre 2020 au 28 mars 2021. (France 3 Nice)

Elles ont façonné le pop art, cet art qui réinvestit les objets du quotidien, avec des œuvres flamboyantes et provocantes. Pourtant, elles demeurent les grandes oubliées de ce courant artistique emblématique des années 60. Ces artistes délaissées, le Musée d'art moderne et d'art contemporain (Mamac) à Nice a décidé de leur rendre hommage à travers son exposition She-Bam Pow Pop Wizz ! Les Amazones du Pop, jusqu’au 28 mars 2021. C’est la première fois qu’une exposition de cette ampleur est consacrée à des femmes créatrices de pop art.

Rebaptisées "Les Amazones du Pop", des artistes comme Niki de Saint Phalle ou Evelyne Axell sont à l’honneur avec des créations aussi colorées qu’impertinentes, reflets de leur époque. "Cette expo est une bulle temporelle assez joyeuse sur cet univers des années 60 où on se prend à rêver d’un monde meilleur, mais où on est aussi confrontés aux guerres de décolonisation, aux bouleversements du monde", explique Hélène Guenin, directrice du Mamac.

Du pop art au service d'un monde meilleur

Les couleurs de peau, la classe et le genre sont autant de questions posées par les Amazones du Pop. À travers leurs œuvres, elles narrent des récits d’émancipation sexuelle et de rébellion contre la domesticité de la femme au foyer et critiquent la consommation de masse. En mettant leur talent au service d’un monde meilleur, plus progressiste et pacifique, les amazones s’insèrent dans un mouvement spirituel et contre culturel plus large propre aux années 60-70. Oubliées par le monde du pop art, ces femmes artistes l’étaient aussi par la mouvance féministe : à l'époque, le féminisme naissant les jugeait trop caricaturales.

"Les Amazones du Pop", au Musée d'art moderne et d'art contemporain, 1 place Klein, 06000 Nice - Tél. +33 (0)4 97 13 42 01 - Tous les jours sauf le lundi, le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, et le 25 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.