"On a tenu bon sur internet pour obtenir des billets" : des visiteurs profitent des nocturnes au Louvre pour la fin de l'exposition De Vinci

Avant la fin de l'exposition lundi, le musée a rallongé les heures d'ouvertures pour permettre aux visiteurs de venir voir les oeuvres du maitre toscan. 

Des visiteurs à l\'exposition De Vinci au Louvre, en décembre 2019. 
Des visiteurs à l'exposition De Vinci au Louvre, en décembre 2019.  (TOM GRIMBERT / MAXPPP)

De Vinci la nuit, c'est comme partager l'intimité d'un génie. "C'est très beau", raconte Géraldine. Elle fait partie des 30 000 personnes chanceuses qui vont pouvoir visiter l'exposition au Louvre en nocturne avant sa fermeture. Depuis le 24 octobre, les 160 œuvres du génie italien connaissent un véritable succès. Le musée a donc décidé de terminer par trois nocturnes, jusqu'à dimanche soir.

Toutes les réservations parties en quelques minutes 

Dans les allées de l'exposition, Géraldine scrute avec curiosité les œuvres du maitre toscan. "Il y a des émotions sur les visages, notamment ceux des femmes. Elles sont très belles, parfois énigmatiques ou tendres. C'est un Leonardo que je n'avais jamais remarqué comme ça, dit-elle. Je trouve ça formidable qu'ils ouvrent et que ça soit gratuit". 

L'opération a rencontré un réel succès : les 30 000 réservations sont parties en quelques minutes sur internet. "On est très content de la nocturne et d'avoir tenu bon sur internet pour obtenir des billets", raconte Déborah, venue de Strasbourg avec son fils. "On voit qu'il a surement passé des années entières pour faire les peintures qu'il a faites comme la Cène ou même la Joconde", raconte-t-elle face aux œuvres. 

Le but de l'opération est de faire plaisir aux passionnés du génie italien et à tous ceux qui n'ont pas pu voir cette exposition explique Jean-Luc Martinez, le président directeur du musée du Louvre. "La nuit, se retrouver seul dans un musée, c'est un moment très particulier. C'est ce privilège là qu'on a voulu offrir à nos visiteurs parce qu'on croit que le musée doit inventer de nouvelles manières de vivre", conclut-il. 

Des visiteurs profitent des nocturnes au Louvre pour la fin de l'exposition De Vinci - Le reportage de Valentin Dunate
--'--
--'--