Emmanuel Macron inaugure le Centre Pompidou de Shanghai

Installé dans un nouveau quartier artistique de la mégalopole, le Centre Pompidou de Shanghaï ouvre ses portes le 8 novembre. Il a été inauguré par le président Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron à l\'inauguration du Centre Pompidou de Shanghaï, le 5 novembre 2019
Le président français Emmanuel Macron à l'inauguration du Centre Pompidou de Shanghaï, le 5 novembre 2019 (HECTOR RETAMAL / POOL / AFP POOL)

Emmanuel Macron a inauguré mardi 4 novembre le Centre Pompidou de Shanghai, première implantation hors d'Europe pour le musée parisien. "Ce n'est qu'une étape (...) Vive l'amitié entre la Chine et la France !", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'un discours dans ce nouveau lieu dédié à l'art moderne et contemporain.

France 2

Oeuvre de l'architecte britannique David Chipperfield, le Centre Pompidou West Bund Museum Project offre près de 25 000 m2 d'exposition et de lieu de rencontre sur les berges du Huangpu, la rivière qui traverse l'immense métropole de 24 millions d'habitants.

Emmanuel Macron a visité pendant près d'une heure la première exposition du musée, The Shape of Time (La forme du temps), qui présente des oeuvres européennes (Kandinsky, Picasso, Soulages...) et asiatiques. Il était accompagné de son épouse Brigitte, de responsables culturels et d'artistes français, comme le musicien Jean-Michel Jarre (marié avec l'actrice chinoise Gong Li), et chinois, dont le peintre Yan Pei-Ming, après un déjeuner avec certains d'entre eux. 

"Le lieu des rencontres"

"Nous croyons en la force de l'échange (...) Ce musée doit être le lieu des rencontres", a résumé Serge Lasvignes, le président du Centre Pompidou, qui se déploie pour la troisième fois hors de France après Malaga (Espagne) et Bruxelles.

Faisant l'éloge de l'ouverture de la Chine, Emmanuel Macron a salué les nombreux projets culturels menés dans ce pays par des institutions françaises, notamment le château de Versailles, les musées Picasso ou Rodin, l'orchestre philarmonique de Radio France (qui a signé un partenariat avec le China Philharmonic Orchestra). Pour le président, ils "réinventent la relation" entre les deux pays.

Dans la délégation présidentielle pour cette visite d'Etat, qui se termine mercredi à Pékin, figurait également le comédien Guillaume Canet, qui réalisera le prochain film des aventures d'Astérix : Astérix et Obélix, l'empire du Milieu. Le réalisateur a indiqué avoir noué de premiers contacts avec l'espoir de filmer des scènes du film en Chine, notamment à proximité de la célèbre Grande muraille.

Un quartier artistique sur une ancienne zone industrielle

Ouvert au public à partir du 8 novembre, le Centre Pompidou West Bund Museum est le plus important projet d'échange et de coopération culturels entre la France et la Chine. Il associe l'institution française et la société chinoise semi publique West Bund Group sur une durée de cinq ans.

Le bâtiment est situé sur les berges du fleuve Hangpu, au cœur du quartier Xuhui Waterfront. Cette ancienne zone industrielle est en train d'être transformée en quartier culturel et artistique sur sept kilomètres le long de l'eau.

Il recevra des prêts d'œuvres du Centre Pompidou, concevra des expositions exclusives en résonance avec le contexte culturel local, mettra en œuvre une programmation culturelle pluridisciplinaire et des activités de médiation, formera des professionnels des musées et collaborera avec des artistes chinois présentés à Paris. En effet, la collection du Centre Pompidou comprend plus de 200 œuvres réalisées par près de 120 artistes chinois ou nés en Chine, des années 1930 à nos jours.

Transmettre des savoir-faire

Le Centre Pompidou apportera son expertise dans les domaines de la programmation culturelle, de la conservation des œuvres et de la médiation, car il s'agit de "transmettre des savoir-faire", selon Serge Lasvignes. Le West Bund Group assurera l'exploitation du nouveau centre.

Trois galeries présentent des œuvres des collections du Musée national d'art moderne du Centre Pompidou, sur trois parcours semi-permanents sur cinq ans ainsi que deux expositions temporaires par an. Un auditorium propose des conférences, des projections, des concerts et des spectacles. Un hall de quelque 400 m2 accueille des activités de médiation.