Couvent de La Tourette de Le Corbusier : lumière sur le vitrail contemporain

Le couvent de La Tourette imaginé par Le Corbusier propose une exposition consacrée aux vitraux contemporains. Près de 70 œuvres, des années 1970 à nos jours, qui témoignent du renouveau de cet art religieux.

\"Le vitrail contemporain\" à l\'honneur au Couvent de La Tourette 
"Le vitrail contemporain" à l'honneur au Couvent de La Tourette  (Capture d'image France 3/Culturebox)
Situé à Eveux, à 30 minutes de Lyon, le couvent de La Tourette est un lieu habitué des expositions d’art contemporain depuis une dizaine d’années. Les frères dominicains accueillent cette fois-ci le travail d’une trentaine d’artistes qui se sont penchés sur l’art du vitrail. Des œuvres de Viallat ou encore de Soulages créées pour des cathédrales, des abbayes ou des églises.

Reportage : S. Adam / V. Benais / S. Bouix

L’essor du vitrail français

L’art du vitrail a connu un important renouveau après la seconde guerre mondiale. Un coup de jeune qui s’est considérablement développé à partir des années 1970 grâce à de nombreuses commandes de l’Etat. La cathédrale de Nevers a été l’un des plus grands chantiers avec près de 1000 m2 de vitraux réalisés par cinq artistes contemporains, Jean-Michel Alberola, Claude Viallat, François Rouan, Gottfried Honegger et Raoul Ubac.

A travers des croquis, des dessins, des maquettes et des œuvres originales, le couvent de La Tourette rappelle ces quarante années de créations. Les vitraux rayonnent dans ce site religieux ultra moderne où la lumière a toute sa place, comme le souhaitait Le Corbusier.

Présentation du projet par le frère Marc Chauveau, le commissaire de l'exposition

Le savoir-faire des maîtres verriers

Par son architecture avant-gardiste, le couvent de La Tourette met en valeur les œuvres mais aussi le savoir-faire des maîtres verriers. Car ces professionnels ont mobilisé leur créativité pour répondre aux souhaits des artistes. Ils ont renouvelé de façon considérable l’art du vitrail en supprimant par exemple le plomb, ou encore en intégrant des formes, des matières nouvelles. Une remise en cause qui donne lieu à des vitraux abstraits à la cathédrale de Nevers (Gottfried Honegger), des vitraux minimalistes au prieuré de Notre-Dame de Salagon (Aurélie Nemours) ou encore figuratifs à la cathédrale de Nevers (Jean-Michel Alberola).
Oeuvre de Robert Morris qui évoque l\'ondulation des flots de la mer (cathédrale de Maguelone) 
Oeuvre de Robert Morris qui évoque l'ondulation des flots de la mer (cathédrale de Maguelone)  (Capture d'image France 3/Culturebox)