Avec "Corpus Baselitz", l’artiste allemand livre sa vision de la vieillesse au Musée Unterlinden de Colmar

Pour ses 80 ans, Georg Baselitz a choisi d’exposer ses dernières créations à Colmar, au Musée Unterlinden. Comme à son habitude, l’artiste allemand se peint nu, avec sa femme, et à l’envers. Des autoportraits qui confrontent le visiteur à la réalité de l’âge.

\"Corpus Baselitz\" une exposition à découvrir jusqu\'au 29 octobre 2018
"Corpus Baselitz" une exposition à découvrir jusqu'au 29 octobre 2018 (Capture d'image France 3/Culturebox)
Après des rétrospectives en Allemagne, en Suisse et aux Etats-Unis, Georg Baselitz célèbre son 80e anniversaire à Colmar. "Corpus Baselitz" est la seule exposition en France qui marque cet anniversaire. L’enfant terrible de l’art allemand présente 70 œuvres au Musée Unterlinden. Des peintures, des dessins et des sculptures réalisés au cours de ces quatre dernières années qui témoignent du temps qui passe sur des corps vieillissants.   

Reportage : A. Servent / V. Lemiesle / A. Ahmed

La vieillesse en toile de fond

Depuis ses débuts artistiques dans les années 1970, Georg Baselitz s’est régulièrement représenté nu avec son épouse Elke. Des œuvres inversées, têtes en bas, pour permettre une distance avec le contenu. Pour cette nouvelle exposition, l’artiste allemand se confronte à la réalité de son âge avancé et à l’usure du temps. Il dévoile une peinture sombre mais énergique qui montre des corps morcelés, amputés et meurtris par l’âge.

L’art de la pulvérisation

Des tons pastel ont remplacé les couleurs vives de sa palette des années 1970. L’artiste inaugure aussi une nouvelle technique, la pulvérisation. Les éclaboussures de couleurs clairs couvrent d’un voile ces corps usés tout en les révélant.

Il y a ce contraste entre des corps semblant disparaître sur des fonds obscurs mais qui sont finalement révélés par cette pulvérisation de peinture qui les rend lumineux.Frédérique Goerig-Hergott, conservatrice en chef, commissaire de l’exposition


Loin d’être morbide, cette exposition témoigne de l’énergie créatrice de Georg Baselitz malgré son âge avancé.

Baselitz en quelques mots

Né en 1938 à Deutschbaselitz (Saxe), commune dont il a tiré son nom d'artiste, Georg Baselitz né Hans-Georg Kern, s'est fait connaître pour des peintures provocantes réalisées au début de sa carrière. Il a notamment fait scandale en Allemagne avec des toiles montrant des sexes en érection. Ses nombreuses sculptures inspirées de l’art africain ou océanien, de l’art populaire européen ont également contribué à son succès. Baselitz est l’un des artistes les plus côtés sur le marché de l’art contemporain.