Cet article date de plus de deux ans.

Rodin - Giacometti : la rencontre des géants à la Fondation Gianadda

Deux des plus grands scupteurs du XXe siècle réunis dans une exposition à découvrir à la Fondation Pierre Gianadda, en Suisse, jusqu'au 24 novembre 2019. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Exposition "Rodin - Giacometti", Fondation Pierre Gianadda ((c) Fondation Pierre Gianadda Exposition Rodin-Giacometti (c) photographie CLAD / THE FARM)

Rodin - Giacometti, c'est la rencontre entre deux génies, qui ne se sont eux, jamais rencontrés. La Fondation Giacometti et le Musée Rodin se sont unis pour cette exposition unique présentée à la Fondation Pierre Gianadda, à Martigny, en Suisse. C'est la première fois qu'une exposition explore les parallèles et la généalogie entre les oeuvres de deux des plus grands sculpteurs du XXe siècle. 

Exposition "Rodin - Giacometti"

Giacometti sur les pas de Rodin

130 oeuvres sont présentées pour comprendre les liens qui unissent ces deux artistes aux styles si différents. Les silhouettes filiformes de Giacometti se sont beaucoup inspirées des corps puissants de Rodin. Les deux hommes ne se sont jamais rencontrés. Quand Giacometti (1901-1966) arrive à Paris en 1922, Rodin (1840-1917) a disparu depuis cinq ans. Malgré tout, son influence est immense. le meilleur exemple est sans doute L'homme qui marche. Le chef d'oeuvre de Rodin a été revu par Giagometti quelques années plus tard. Les deux statues sont exposées à Martigny. Un grand moment artistique à ne pas manquer. 

Auguste Rodin, L’Homme qui marche, grand modèle, 1907, Plâtre, 219 x 160 x 73,5 cm, Musée Rodin, Paris (© Musée Rodin – photo Hervé Lewandowski)

Alberto Giacometti, Homme qui marche II, 1960, Plâtre, 188,5 x 29,1 x 111,2 cm, Fondation Giacometti, Paris (© Succession Giacometti, 2019, ProLitteris Zurich)

Rodin-Giacometti

Fondation Gianadda

Martigny, Suisse

jusqu'au 24 novembre 2019

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auguste Rodin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.