Jeff Koons exposé à Marseille : "J'ai toujours aimé la France"

Exposé tout l'été au Mucem à Marseille, le plasticien Jeff Koons a réitéré sur France Inter son amour pour l'Hexagone et l'influence des artistes français sur son art.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jeff Koons, à Marseille, le 18 octobre 2021. (NICOLAS TUCAT / AFP)

"J'ai toujours aimé la France", a déclaré jeudi 29 juillet sur France Inter l'artiste américain Jeff Koons, alors qu'une partie de son œuvre est exposée tout l'été au Mucem à Marseille. Le plasticien a réitéré son amour pour l'Hexagone et l'influence des artistes français sur son art : "La façon dont je suis arrivé là où j'en suis en tant qu'artiste, humaniste, pour moi cela vient de la culture française."

"J'aime l'idée des Lumières, Poussin, Courbet, Manet, Duchamp... Où serait le monde sans cette générosité ? Je me pince à chaque instant d'avoir la possibilité d'être ici."

Jeff Koons

à franceinfo

"J'ai toujours aimé l'histoire des ready-made. J'ai suivi cette voie en tentant de créer des œuvres qui pourraient célébrer l'ouverture de nos expériences individuelles", a précisé l'artiste. Selon lui, "l'art est un véhicule pour devenir."

Interrogé sur le prix de ses œuvres qui sont parmi les plus chères au monde, l'artiste américain a insisté : "la valeur monétaire placée sur les œuvres d'art n'a pas de pertinence. Ce qui est pertinent, c'est l'expérience : avoir des sensations, des sentiments, le développement de nos idées à travers ces expériences".

Si le bouquet de tulipes qu'il a offert à la France après les attentats de 2015 a suscité de nombreuses critiques, Jeff Koons a souligné qu'il était "très fier" de son œuvre. "La profonde humanité de cette offre tente de montrer la complète solidarité des Etats-Unis pour la France. Nous sommes là les uns pour les autres", a-t-il conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Art contemporain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.