Cet article date de plus d'un an.

Patrimoine : la cité fortifiée de Neuf-Brisach, l'ultime chef d'œuvre de Vauban

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Haut-Rhin : un musée dédié au street-art dans la cité fortifiée de Neuf-Brisach
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Arnold, R.Massini, V.Steib Images Drone : Tom&Co - France 2
France Télévisions

La rédaction du 13 heures vous emmène à la découverte d'une cité qui réconcilie les arts anciens et modernes, celle de Neuf-Brisach (Haut-Rhin), fortifiée par Vauban à la demande Louis XIV. En son cœur, existe un musée dédié au street-art.

C'est l'ultime chef-d'œuvre d'un bâtisseur de génie. La dernière ville fortifiée de la ceinture de fer, dessinée aux frontières de la France. Une citée contrainte dans son écrin de pierre, ceinturée par de hauts remparts. "Nous sommes à Neuf-Brisach, ville fortifiée par Vauban en 1699 jusqu'en 1703. Il n'a fallu que quatre ans pour (...) construire 17 kilomètres de murs", explique Philippe Wittig, guide à l'office du tourisme.

Entre tradition et modernité

C'était un terrain vierge et marécageux sur lequel Vauban fera construire, à la demande de Louis XIV, cette cité militaire. Un canal a même été construit tout spécialement pour faire venir le grès directement des Vosges. De quoi impressionner, même 300 ans plus tard. Les deux guerres mondiales n'auront pas eu raison des remparts. Et dans leurs entrailles, Vauban veille sur un musée unique en son genre, dédié au street-art. Les plus grands artistes urbains s'y sont succédé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.