Culture : Le Nez, une œuvre énigmatique de Giacometti

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pendant dix-sept ans, Alberto Giacometti travaille à la création d'une sculpture appelée Le Nez. L'artiste n'a pas donné de sens à cette œuvre singulière.
Culture : Le Nez, une œuvre énigmatique de Giacometti Pendant dix-sept ans, Alberto Giacometti travaille à la création d'une sculpture appelée Le Nez. L'artiste n'a pas donné de sens à cette œuvre singulière. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Berrurier, J-M.Lequertier, O.Kimyon, A-M.Gomes, C.Paris, S.Ripaud
France Télévisions
France 2
Pendant dix-sept ans, Alberto Giacometti travaille à la création d'une sculpture appelée Le Nez. L'artiste n'a pas donné de sens à cette œuvre singulière.

Le Nez est l'œuvre la plus énigmatique d'Alberto Giacometti. Il s'agit d'une petite tête suspendue dans une cage, dont seul le nez dépasse. Le Nez fait travailler l'imaginaire. Pour certains, la sculpture ressemble à un masque de carnaval ou à un pistolet, mais elle peut aussi faire référence à Pinocchio. L'œuvre existe en plusieurs versions en bronze ou en plâtre. Giacometti a mis 17 ans à créer Le Nez, mais aucune photo ou vidéo ne subsiste du moment de sa création. 

Le Nez comme visage de la mort ? 

Pour l'artiste, c'était une obsession jusqu'à la fin de sa vie. Des chercheurs font des hypothèses sur l'artiste hanté par la mort. "Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, il a non seulement en tête les morts qu'il a connus (…) Le Nez en particulier porte cette mémoire des morts récentes", explique Hugo Daniel, chercheur à l'Institut Giacometti. Toutes les sculptures de l'artiste ont l'air de silhouettes décharnées et filiformes et ce Nez serait le visage de la mort. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.