À Angers, le concours des mini-textiles questionne les grands sujets de société avec des oeuvres de 12 centimètres

Une soixantaine d'oeuvres sont présentées jusqu'au 22 mai 2022 au musée Jean Lurçat. Les artistes sélectionnés ont tous travaillé autour du thème "Mesure/Démesure".

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Exposition "Mesure/Démesure" au musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine d'Angers  (France 3 Pays de la Loire)

Le musée Jean Lurçat d'Angers expose jusqu'au 22 mai 2022 les œuvres tissées du concours international des mini-textiles. Cette année, les artistes étaient invités à réfléchir sur le thème de la mesure et de la démesure. Une soixantaine de pièces explorent ainsi sans limites l'infiniment petit confronté aux grandes questions d'actualité. "Certains artistes se sont inspirés de la pandémie en représentant le virus, mais aussi le confinement, le lieu de vie, et d'autres ont questionné la situation des migrants", rapporte Élise Gaillard, médiatrice aux musées d'Angers. 

Douze centimètres de création

Pour participer au concours des mini-textiles, chaque artiste devait présenter une œuvre faite à partir de fil ou de l'idée de fil, dont les dimensions ne devaient pas excéder 12 x 12 x 12 cm, en surface ou en volume. 

Parmi les 450 œuvres proposées et issues des cinq continents, le jury composé d'artistes, de conservateurs de musées et d'historiens de l'art spécialistes de l'art textile, en a retenu 62 aussi originales qu'esthétiques. "Il y a toujours des œuvres très minimalistes, d'autres complètement exubérantes ou d'autres qui nous font réagir", constate Nadine Altmeyer, artiste plasticienne et membre du jury.

Plonger sa créativité dans douze centimètres, la sculptrice néerlandaise Francisca Henneman a relevé le défi. Elle présente son petit cube de caoutchouc ficelé de mille nœuds de fils multicolores.  

L'art contemporain revisite la tapisserie 

Berceau de la célèbre tapisserie médiévale de l'Apocalypse, Angers fait référence en matière d'art textile. Depuis 1993, le musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie contemporaine propose ce rendez-vous dédié à la création contemporaine textile.

De véritables prouesses techniques et artistiques qui, à leur petite échelle, nous interrogent sur la société. Au gré de la visite on découvre ainsi une boite d'allumettes "habillée" d'une broderie d'immeuble. "Les artistes contemporains explorent tous les matériaux possibles, ce qui fait que le textile prend aussi son envol aujourd'hui grâce à cette forme de révolution", détaille encore Élise Gaillard. 

Exposition "Mesure/Démesure" au musée Jean Lurçat d'Angers  (France 3 Pays de la Loire)

"Mesure/ Démesure" concours des mini-textiles au musée Jean Lurçat d'Angers jusqu'au 22 mai 2022. 

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.  Plein tarif 6€ / Tarif réduit 3€ / Gratuit -26 ans et pour tous de 17h à 18h

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Art contemporain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.