À Amiens, l'art se découvre au fil de l'eau grâce au festival de jardins des Hortillonnages d'Amiens

Une invitation à la réflexion mais aussi à la poésie. C'est à pied ou en barque que le visiteur découvre les oeuvres dispersées sur les 300 hectares d'anciens marais appelés les Hortillonnages d'Amiens. À découvrir juqu'au 17 octobre 2021. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le festival international de jardins Hortillonnages d'Amiens (France 3 Picardie)

Un musée à ciel ouvert. Une découverte bucolique et culturelle pour ceux qui découvrent la région d'Amiens et ses célèbres Hortillonnages. Ce terme picard qui désigne ces marais entrecoupés de canaux où l'on pratique la culture maraîchère. 

Depuis 2010, le Festival international des jardins Hortillonnages d'Amiens invite des artistes plasticiens et des créateurs paysagers à investir les lieux avec des oeuvres qui s'intègrent à cet endroit unique. Cette année, 11 nouvelles installations sont à découvrir, sur un parcours qui présente désormais une cinquantaine d'oeuvres.

Festival des jardins aux hortillonnages d'Amiens

Ce site exceptionnel inspire les artistes. Réflexion sur notre monde, notre société, l'écologie et la préservation du vivant, les installations interrogent toutes sur les liens entre la nature, l'Homme et la culture. Pour les visiteurs, cette balade en barque ou à pied rajoute à la féerie de la découverte. Une ode à la nature qui fait du bien aux premiers vacanciers, après des mois de restrictions. 

Le temps d'un week-end, certains artistes étaient présents pour expliquer leurs oeuvres. Comme Ilona Mikneviciute, une artiste lituanienne qui présente des îlots artificiels et explique son travail aux visiteurs du jour. "Le public ne sait pas tout ce qui est derrière la fabrication des oeuvres, et moi j'aime bien le raconter", explique-t-elle. 

400 000 visiteurs depuis sa création

Créé en 2010 par Gilbert Fillinger, qui était alors directeur de la Maison de la Culture d'Amiens, ce festival permet à la fois de découvrir un patrimoine exceptionnel et de promouvoir des artistes et la création paysagère. En onze éditions, quelques 400 000 visiteurs ont ainsi découvert ce lieu unique, porte d'entrée sur la vallée de la Somme. Cette année, le festival se poursuit jusqu'au 17 octobre. En juillet et en août, le parcours est accessible tous les jours de 13h à 19h (dès 10h le week-end). Pour une promenade en barque, la réservation est obligatoire.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Art contemporain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.