A Pau, avec l'exposition "Different is beautiful 2.0", la photographe Francesca Clayton fait changer le regard sur le handicap

La photographe Francesca Clayton a réalisé 100 portraits de personnes porteuses d'un handicap, visible ou pas. Des clichés en noir et blanc, sans tabou. Ce projet artistique d'envergure, intitulé "Different is beautiful 2.0" sera dévoilé dans une exposition itinérante dans plusieurs villes de France.
Article rédigé par Anne Elizabeth Philibert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Differnce is beautiful 2.0 (Francesca Clayton)

Depuis 2022, Francesca Clayton sillonne différentes villes pour capter à travers son appareil des messages et des récits uniques. Cette Britannique d'origine installée à Pau, a croqué des portraits d'étudiantes, de sportifs, de parents. Tous sont paraplégiques, autistes, amputés ou aveugles. Leur handicap est visible ou pas. Cette passionnée de photos a choisi de les mettre en valeur en nous invitant à les regarder en face et sans tabou au travers d'une série de 100 photographies en noir et blanc.

Cindy est l'un de ses modèles. La jeune rouennaise a fait acte de candidature par les réseaux sociaux sur l'annonce publiée par Francesca. Une annonce qui avait d'ailleurs dépassé ses espérances au vu du nombre de candidats. "Elle a 25 ans, elle a eu un AVC. À partir de ce moment-là, elle a développé le syndrome LIS, le Locked-in-Syndrom, littéralement c'est pour dire qu'elle est enfermée dans son corps. Elle est entièrement paralysée mais elle ressent tout et ne peut communiquer que par les yeux et par les mimiques, les sourires qu'elle avait quasiment tout le temps", raconte la photographe.

100 clichés de personnes porteuses de handicap -
100 clichés de personnes porteuses de handicap 100 clichés de personnes porteuses de handicap - (France 3 Aquitaine F. Busson / E. Sentenac / S. Danduran-Lembezat)

Poser un autre regard sur le handicap

Financée par des partenaires privées, Francesca qui a travaillé pendant un an sur son projet, peut à présent montrer ses photos. Elles seront dévoilées sur une immense bâche plastifiée pour les exposer en extérieur, dans différentes villes. Sous chaque portrait, une légende avec le prénom et un petit mot de la personne photographiée qui raconte son parcours.

Chaque séance de prise de vue avec Solenn, Nico, Charly ou Sandrine a été pour Francesca une rencontre, une histoire personnelle, une autre façon de regarder le handicap. Une occasion de valoriser tous ces êtres humains que notre société refuse souvent de voir. "Regardez la personne, elle est magnifique et voilà c'est surtout ça, je veux surtout qu'on voie la personne avant qu'on voie le handicap", s'exclame Francesca devant le portrait d'Ahmed, en chaise roulante.

L'exposition Different is beautiful 2.0 est déjà programmée dans 18 villes françaises et belges où se sont déroulées les séances photo. Les fonds de cet événement seront reversés à la Fondation de la Paralysie Cérébrale.

Different is beautiful 2.0 (Francesca Clayton)

"Different is beautiful 2.0" à Colombes au siège de l'entreprise Arkema, puis tout le mois de novembre pour la quinzaine de l'égalité dans la ville de Bordeaux. En décembre, les clichés seront affichés dans la ville de Marseille et en mars 2024 dans la commune de Montoir-de-Bretagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.