Cet article date de plus de quatre ans.

1870, "l'année terrible" exposée au musée de l'Armée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
guerre de 1870
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Paris, le musée de l'Armée revient avec des photos ou des objets sur la guerre de 1870 perdue contre les Prussiens qui se sont emparés de l'Alsace et la Lorraine.

Ce devait être une belle campagne. L’armée impériale française n'allait faire qu'une bouchée de la petite Prusse. En cet été 1870, il fallait faire oublier l'affront reçu par Napoléon III pour d'obscures affaires dynastiques. Mais rien ne se passe comme prévu. En un mois, l'affaire est pliée, l'armée française est enfoncée, encerclée.

Un commandement défaillant

L'exposition du musée de l'Armée à Paris revient sur ce que Victor Hugo appelait "l'année terrible". L'armée française a perdu la guerre pour des soucis d'organisation, de concentration, d'approvisionnement, de commandement. En revanche, l'état-major allemand est très professionnel. Ses canons sont en acier et son chef un fin stratège. L'invasion se poursuit et la figure de l'Allemand s'incarne dans un lancier à cheval. En 1871, la France perd l'Alsace et la Lorraine. Elle a perdu selon les artistes officiels avec héroïsme. Sa revanche interviendra en 1918.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.