Theo Jansen, sculpteur du vent, installe ses créatures fantastiques à Bordeaux pour trois mois

Publié Mis à jour
Art : rencontre avec Théo Jansen, le sculpteur du vent
France 2
Article rédigé par
S.Bernuchon, G.Beaufils, B.Geron, E.Noel - France 2
France Télévisions

C’est un artiste qualifié de sculpteur du vent. Le Néerlandais Theo Jansen réalise des créatures étranges qui, avec une simple petite rafale, prennent vie. Les vidéos de ses œuvres en mouvement ont fait le tour du monde via les réseaux sociaux.

Sur les quais bordelais, un phénomène mystérieux interpelle les passants ce jour-là. Une bestiole avance au gré du vent. Le père de cette œuvre s’appelle Theo Jansen, un Néerlandais surnommé le "sculpteur de vent". Poétiques, complexes, surprenantes, depuis 30 ans, ses créatures de plages ("Strandbeests") fascinent dans le monde entier. Elles sont exposées à Bordeaux durant trois mois, jusqu'au 1er janvier 2023. Leur histoire commence sur un littoral des Pays-Bas.

Une exposition à la Haye retrace toutes ses œuvres

À 74 ans, Theo Jansen passe toutes ses journées sur son terrain de jeu préféré. "Je suis presque né sur cette plage. Je n’ai jamais grandi, en fait", déclare l’artiste. Ses œuvres ont pour seul moteur le vent, qui leur donne vie. "À chaque fois quand ça marche c’est une nouvelle émotion. Là, je suis tellement heureux", confie Theo Jansen. Avant d’arriver à ce résultat, il utilise des compétences scientifiques très pointues. À La Haye (Pays-Bas), se prépare une exposition avec ses œuvres dont la première, créée il y a 32 ans. L’artiste a décidé d’arrêter de parcourir le monde, mais l’exposition sera visible pendant trois mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.