Airbus : à la découverte du Beluga, un géant des airs

Publié
Airbus : le béluga, à la découverte d'un géant des airs
France 2
Article rédigé par
P-L.Monnier, M.Barrois, B.Geron, E.Fromentin - France 2
France Télévisions

Avec sa silhouette semblable à celle du cétacé, le Beluga d'Airbus est issu de la transformation de l'A330. Très couteux, il n'y en a que sept en circulation.

Son nez pointu et son côté cétacé ne passent pas inaperçu. À Toulouse (Haute-Garonne) se trouve un avion aux drôle de mensurations : le Beluga. C'est l’un des plus gros du monde. Il n'est pas toujours facile à piloter, même pour un ancien de l'armée de l'air : "Ça bouge un peu plus. Il est beaucoup plus sensible". Démesuré, l'appareil n'a pas fini de surprendre. Ici, on ne décharge pas à l'arrière mais par le front, au-dessus du cockpit. Les pièces arrivent d'Allemagne, pour être assemblées en France. 

Des centaines de millions d'euros

Dès 1994, le Beluga impressionne. Airbus le développe et l’utilise pour relier ses 11 sites dans toute l'Europe. Pour construire un tel bolide, il faut des échafaudages, et 120 000 heures de travail. L’A330 est coupé en deux, puis élargi et agrandi pour donner naissance au Beluga. Il n'en existe que sept en circulation, et ils coutent chers : plusieurs centaines de millions d'euros l'unité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.