Loisirs : le GR 69, nouveau circuit qui suit d’anciens chemins de transhumance

Publié Mis à jour
Loisirs : le GR 69, nouveau circuit qui suit d’anciens chemins de transhumance
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Jacquet, E. Sizarols, Y. Saidani, Images drone : Vé Production - France 3
France Télévisions

Le GR 69 s'étend sur 500 km entre Arles, dans les Bouches-du-Rhône, et l’Italie. Un circuit qui suit d’anciens chemins de transhumance, où il est possible de rencontrer encore quelques bergers heureux de partager leur passion.

Emprunter des voies oubliées, se laisser submerger par l’étendue des troupeaux, ou se laisser surprendre par la bataille du minéral contre le végétal : c’est la promesse du tout nouveau GR 69, épopée bucolique. Un itinéraire sinueux de 540 km dans les Bouches-du-Rhône, des arènes d’Arles à Aix-en-Provence. Il permet de découvrir Valensole, puis de rejoindre doucement les Alpes italiennes. Un sentier à peine inauguré, qu’il faut aujourd’hui baliser.

Trois semaines de voyage

Une bande rouge, une bande blanche, c'est un code couleur bien connu des randonneurs. Dans ce jeu de pistes grandeur nature, les baliseurs eux-mêmes se perdent parfois. Ces sentiers existent pourtant depuis des siècles et des siècles, façonnés par le passage des moutons. "Les troupeaux de transhumance circulaient entre ces pierres, d’un lieu à l’autre", explique Gérard Draa, baliseur à Éguilles (Bouches-du-Rhône). Il faut compter trois bonnes semaines pour parcourir la totalité du voyage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.