Le stage-festival DARC dédié à la danse revient en beauté à Châteauroux pour sa 47e édition

Le grand festival de danse revient après deux années d’absence à Châteauroux. À l’heure où la saison des concerts et des spectacles bat son plein, les danseurs en herbe règlent les derniers détails pour être prêts pour le grand show de clôture, le 19 août.

Article rédigé par
Margaux Bonfils - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
"My Ladies Rock", un spectacle engagé et féministe à l'affiche du festival DARC. (Compagnie Jean-Claude Gallotta)

Mouvements chorégraphiés, regards concentrés, chaque minute compte pour être prêt pour le grand spectacle qui clôturera en beauté le festival. Ces danseurs ne sont pas tous au même niveau ; certains sont des débutants, d’autres sont plus expérimentés. Au total, ils sont plus de 600, répartis auprès d'une trentaine de professeurs, à s'initier à différents styles de danse : orientale, contemporaine, modern jazz... Pendant près d’une semaine, ces volontaires travaillent d’arrache-pied sur des chorégraphies qu’ils présenteront lors du show final intitulé Oxygène. “C’est quand même extraordinaire de faire en quelques jours un spectacle, on a tellement le trac et on est tellement concentré sur notre sujet qu’on ne peut pas s’ennuyer”, confesse Michel Lopez, metteur en scène du spectacle final.

France 3 Centre-Val De Loire / V. Billy / P. Roy / J. Vanzwaelmen / S. Renault

Alors, le “maître-d’orchestre” scrute et passe de tente en tente voir les différents groupes de travail. L'occasion de donner quelques suggestions tout en laissant une grande liberté aux professeurs. “C’est un super challenge de se retrouver parmi toutes ces disciplines qui représentent le milieu de la danse. Et puis, travailler autour d’un thème c’est quelque chose qu’on a peu l’habitude de faire en danse orientale, donc c’est super”, se réjouit Lolie Vernet, enseignante de danse orientale.

Concert et ballet 

Mais pour patienter avant le grand final place Voltaire, le public pourra aussi assister à la performance des danseurs de la compagnie d’Audrey Bosc et sa création MyDNA. Un show puissant au fil des désirs primitifs que partagent l’humain et l’animal. Suivi d’un spectacle sur le rock au féminin à travers les époques, mené par la compagnie de Jean-Claude Gallotta. Enfin, les spectateurs pourront eux aussi danser au rythme des mélodies de Céphaz et chanter son tube Toi tu pars, ou encore profiter des grands classiques de Christophe Maé lors de grands concerts nocturnes.

47e festival-stage DARC, jusqu'au 19 août 2022 à Châteauroux (Indre).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.