Robert Conrad, qui incarnait "pappy" Boyington dans "Les Têtes brûlées" et James West dans "Les Mystères de l'Ouest", est mort à 84 ans

L'acteur américain est une véritable légende du petit écran des années 1960-1970.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le comédien américain Robert Conrad, le 12 juin 2013 à Monaco. (VALERY HACHE / AFP)

Il avait crevé le petit écran dans Les mystères de l'Ouest et Les têtes brûlées. L'acteur américain Robert Conrad est mort à l'âge de 84 ans, a rapporté samedi 8 février la presse américaine. 

Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans un club de nuit, sa carrière décolle en 1959 lorsqu'il rejoint le show de télévision "Hawaiian Eye", rappelle People (article en anglais). Entre 1965 et 1969, il joue le rôle de l'agent des services secrets américains James T. West dans la célèbre série Les mystères de l'Ouest. Cette série a servi de base pour Wild Wild West (1999), l'un des films les plus chers jamais réalisés, dans lequel Will Smith incarne le fameux rôle de James T. West.

Inoubliable "pappy" Boyington

Robert Conrad se rend également célèbre en 1976 avec la série Les têtes brulées dans laquelle il incarne le major "pappy" Boyington, à la tête d'une escadrille de pilotes américains durs à cuire et rebelles, pendant la guerre avec le Japon. Il a fait sa dernière apparition dans un film en 2002.

"Dans le showbiz, il y a trois cycles", racontait le comédien à People dans une interview en 1998. "Ils ne te connaissent pas, après ils t'aiment et après t'as été présent tellement longtemps au point qu'ils te haïssent. Maintenant, je recommence tout à nouveau." Robert Conrad était père de huit enfants et grand-père de dix-huit petits-enfants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.