"L'Avare" : Michel Boujenah de retour sur scène à Antibes dans une version drôle et moderne

Après presque deux ans de coupure, Michel Boujenah et sa troupe revêtent à nouveau les habits de Molière. La pièce est présentée jusqu'au 7 janvier 2022 au théâtre Anthéa avant de s'établir durant trois mois à Paris au théâtre des Variétés.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Michel Boujenah dans "L'Avare" au théâtre Anthéa d'Antibes (Philip Ducap)

Le théâtre Anthéa d'Antibes joue quatre représentations de L'Avare jusqu'au 7 janvier 2022. Mis en scène par son directeur, Daniel Benoin, la pièce de Molière est une véritable gourmandise pour Michel Boujenah qui campe le rôle d'Harpagon, un personnage monstrueux qui cache un homme fragile.

Un rôle complexe et monumental

Dans L'Avare, Harpagon est un homme qui n'aime que son argent et qui soupçonne tout le monde de vouloir le lui voler. Aussi, pour les mariages de ses enfants, il a pris soin de choisir de bons partis : une riche veuve pour son fils et un seigneur d'âge mûr, noble et surtout riche pour sa fille. Ce qui devrait lui permettre d'épouser une jeune fille dont la beauté l'a charmé, mais pauvre. 

Un rôle complexe, qui passionne Michel Boujenah. "C'est monumental, parce que dans Harpagon il y a tellement de choses. Ça n'est pas que l'avare, c'est un homme désespéré, c'est un homme qui perd tout et il garde la seule chose qui finalement n'a pas d'importance : l'argent", rapporte le comédien.

Du rire aux larmes

Mis en scène et adapté par Daniel Benoin, le texte écrit par Molière en 1668 se révèle d’une étonnante modernité, psychologiquement fascinante. "C'est très drôle, car un personnage avare c'est drôle et puis en même temps il y a du drame familial, du drame social", analyse-t-il. 

Michel Boujenah dans "L'Avare" (Philip Ducap)

En octobre 2020, la pièce est jouée sept fois à Paris avant d'être fauchée en plein vol par la crise sanitaire. Aujourd'hui, la troupe se reforme enfin pour un second départ. "Ça a été vraiment une série de déceptions. Donc aujourd'hui, évidemment la joie est totale et immense de reprendre ce spectacle", se réjouit la comédienne Mélissa Prat. 

La reprise à Paris, ce sera à partir du 15 janvier jusqu'au 10 avril 2022 au théâtre des Variétés

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.