Rencontre : Germain Louvet danseur étoile depuis un an à l'Opéra Garnier

Nommé danseur étoile de l’Opéra national de Paris à seulement 23 ans en décembre 2016, Germain Louvet évoque cette année passée dans la bulle de l'opéra Garnier. Mannequin à ses heures, le jeune homme originaire de Bourgogne parle avec fraîcheur de ses débuts, de sa prise de fonction et de ses envies.

Le danseur étoile Germain Louvet 
Le danseur étoile Germain Louvet  (MARTIN BUREAU / AFP)
Il y a à peine un an il créait l'événement, du haut de ses 23 ans et de son mètre quatre-vingt trois, Germain Louvet était choisi danseur étoile de l'opéra national de Paris sur proposition d'Aurélie Dupont, directrice du Ballet. L'année qui a suivi a été riche en rencontres. Son vœu pour l'année 2018 ? "Continuer à faire ça par passion et que ça continue à me rendre heureux", dit-il tout simplement. 

Rencontre signée E. Bezin / D. Iberrakene  / V. Grandemange / R. Nectoux

L'arrivée dans la galaxie des étoiles 

Une nomination qui lui permet de revêtir les plus beaux rôles du répertoire. "C'est très agréable d'accéder à ce titre car il correspond à un accomplissement mais le lendemain on revient à la barre en constatant qu'on ne danse pas mieux, c'est plus les rôles que l'on tient que l'on trouve brillants, plutôt que soi-même ", assure le jeune homme modeste. 

La danse dans la peau

Germain Louvet a ressenti très jeune l'appel de la danse. Dès l'âge de sept ans, il exprime cette envie de danse. Ses parents, installés en Saône-et-Loire, l'inscrivent dans un premier temps dans un club de jazz puis au conservatoire de Chalon-sur-Saône. "J'ai toujours dansé, quand j'ai découvert le monde de la scène et vu qu'on pouvait en vivre, j'ai pu apprécier la danse non plus pour moi-même mais pour la partager avec un public".

Danseur et mannequin

Parallèlement à sa carrière artistique fulgurante, le danseur tout en longueur est aussi mannequin. Deux projets totalement différents qu'il combine avec allégresse. "Etre danseur aujourd'hui c'est aussi travailler sur son image, [le mannequinat] c'est une façon de capter l'énergie autrement, comme un arrêt sur image alors que la danse c'est tout l'inverse". 

Quelques conseils pour les jeunes

Si Germain Louvet a été encouragé par ses parents, pour d'autres jeunes passionnés l'accès à la pratique n'est pas toujours évident. Le danseur étoile rappelle simplement qu'il est essentiel de faire les choses par plaisir et non pour le succès. "Le plaisir mène à la réussite et le public adhère à partir du moment où il sent que la personne irradie de bonheur."