Le Festival de flamenco de Nîmes 2024 mettra en lumière la nouvelle scène de cet art ancestral

L'édition 2024 du Festival de flamenco de Nîmes offrira un panorama de la nouvelle scène. Aux côtés des grands noms comme Patricia Guerrero, Olga Pericet ou David Coria, seront présents de jeunes talents, à l'image d'Israel Fernández : le chanteur gitan apporte un nouveau souffle à cet art ancestral. À découvrir du 10 au 20 janvier 2024.
Article rédigé par Anne Elizabeth Philibert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Festival de flamenco de Nîmes. (FRANCE 3)

La passion de l'Andalousie sera au rendez-vous au mois de janvier 2024 à Nîmes. La 33e édition du Festival de flamenco s'ouvrira en plein cœur de l'hiver. Cette forme d'art fera une nouvelle fois la part belle aux chants, aux danses et aux guitares, dans une ambiance toujours chaleureuse et créative. Le théâtre de Nîmes proposera de découvrir encore cette année cet art ancestral qui ne cesse de se nourrir de modernité.

Israel Fernández, la nouvelle star du flamenco

L'édition 2024 mettra en lumière la nouvelle scène du flamenco. "On va retrouver des grands noms, des personnalités déjà bien reconnues dans le milieu du flamenco et puis une jeune génération parce que l'intérêt est de faire émerger les nouveaux talents, les personnalités qui marqueront les prochaines années", remarque Amélie Casasole, la directrice du théâtre de Nîmes.

à Nîmes. -
Le Festival de flamenco, à Nîmes. - (FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON : O. Brachard)

Lui ne danse pas, mais il chante : avec son style très personnel et plus actuel, Israel Fernandez est l'une des principales voix d'une nouvelle génération de chanteurs de flamenco qui, tout en respectant les traditions, leur apporte un souffle plus contemporain. Originaire de la région de Tolède, dans le centre de l'Espagne, ce gitan casse les codes. C'est à 18 ans que ce prodige enregistre son premier album et rejoint la compagnie de Carlos Saura. Il sortira trois autres albums en quinze ans.

Nommé aux Latin Grammys

Le dernier, Amor, a été nommé pour les Latin Grammys 2021. "C'est le chant gitan du XXIe siècle et en Espagne maintenant, c'est le grand succès du flamenco, il est dans tous les journaux. Il accomplit un travail très intéressant", explique Chema Blanco, le Conseiller artistique du Festival de flamenco de Nîmes. Israel Fernández est accompagné par l'un des plus grands guitaristes d'aujourd'hui, Diego del Morao. Le compositeur et musicien est une pièce essentielle dans la création de ces nouvelles musiques : c'est ensemble qu'ils composent, jouent et improvisent sur scène avec à chaque représentation, une ambiance unique.

Les programmateurs de ce festival espèrent qu'Israel Fernández saura conquérir le cœur du public nîmois grâce à sa voix déchirante et son sens inné de l’harmonie et du rythme.

Israel Fernández se produira le 10 janvier à Nîmes puis sera en concert le 13 janvier au Café de la danse, à ParisLe Festival de flamenco, à Nîmes, du 10 au 20 janvier 2024.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.