A Besançon, le Frac invite les familles à une série de performances participatives durant les vacances de Pâques

À l'occasion des vacances de printemps, le Fonds Régional d'Art Contemporain de Besançon propose une série d'installations artistiques, ludiques et chorégraphiques.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
A Besançon, le FRAC Franche-Comté explore l'art de la performance (France 3 BFC)

A Besançon, le nouveau parcours du Fonds Régional d'Art Contemporain (FRAC) joue la carte de l'interactivité. Les visiteurs de tous âges y dansent, se parent de costumes, jouent avec des oeuvres vivantes et créent leurs propres performances artistiques.

Cette nouvelle expérience intitulée Aller contre le vent est ouverte jusqu'au 30 avril 2022.

Exposition participative au FRAC Besançon

Entrez dans la danse

Au gré de leur visite dans les allées du Frac, les curieux peuvent notamment prendre part à la performance "POWER-UP !",  une chorégraphie imaginée par les danseurs de la compagnie Labkine. Devant "La Machine", trois danseurs suivent les directives de grands chorégraphes qui ont fait l'histoire de la danse. "C'est à la fois un jeu et de l'art. Ça vise à démocratiser la danse contemporaine en nous expliquant à travers un jeu interactif, de façon assez simple, les gestes à suivre", explique Laurie Dupont, médiatrice culturelle au FRAC.

Un peu à la manière du jeu vidéo Just dance, les participants bougent sur des courts extraits tirés de seize œuvres de chorégraphes du XXème et XXIème siècles. D'Oskar Schlemmer en passant par la danse allemande de Mary Wigman et la chorégraphe contemporaine Carolyn Carlson, toute la pluralité de la danse prend vie.

"La Machine" de la compagnie Labkine invite les visiteurs à danser sur le jeu "Power Up!" (FRAC Franche-Comté)

L'art de la performance

Le nouveau parcours artistique du Frac explore la dimension créative de la performance au sens large du terme, autrement dit des œuvres ayant à voir avec les notions de durée, d’éphémère, de vivant et des mouvements du corps. Évoquant l’histoire de la performance et sa postérité, Aller contre le vent propose un corpus d’œuvres composées d’archives, de traces, ou d’installations. Elle se compose aussi de performances elles-mêmes, qui sont régulièrement réactivées, ainsi que d’œuvres requérant l’intervention du public.

"Aller contre le vent", la nouvelle exposition du FRAC FrancheComté explore la performance artistique (FRAC Franche Comté)
 

À côté des oeuvres de Marina Abramovic, Cyprien Gaillard, Lise Daynac & Valeria Giuga on trouve aussi cette drôle d'installation de Régis Perray pour qui tout l'art réside dans notre faculté à laver le sol avec des patins. "C'est un artiste qui aime beaucoup le nettoyage et ici on devient une sculpture vivante et c'est notre action qui devient oeuvre d'art", détaille encore Laurie Dupont. De quoi redonner au spectateur le premier rôle de ce voyage initiatique dans le monde de l’art contemporain.

Aller contre le vent au FRAC Franche-Comté du 20 au 30 avril 2022
Du mercredi au vendredi, de 14h à 18h
Samedi et dimanche, de 14h à 19h
Entrée libre tous les dimanches
2, passage des arts  - 25000 Besançon

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.