Cet article date de plus d'un an.

"Forums" à la Comédie-Française : Jeanne Herry met en scène les excès et les angoisses des échanges sur internet

Les échanges foisonnants des forums internet, portés sur la scène du théâtre du Vieux-Colombier par la réalisatrice Jeanne Herry (" Pupille", "Elle l’adore"…). 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
"Forums" de Patrick Goujon, Hélène Grimillon, Maël Piriou. Mise en scène par Jeanne Herry. (BRIGITTE ENGUERAND / DIVERGENCE - IMAGES)

Sur un texte de Maël Piriou, Hélène Grémillon et Patrick Goujon, qui ont voulu rendre compte de la diversité des profils et des points de vue que l’on retrouve sur sur les forums internet, Jeanne Herry (fille de Miou-Miou et Julien Clerc) a tiré des saynètes qu’elle met en scène, et qui se veulent une radiographie de notre société.

"Forums", mise en scène de Jeanne Herry (BRIGITTE ENGUERAND / DIVERGENCE - IMAGES)

Bienveillance et névroses 

Prozac 94, Cosmic Bernardo, Gladys Monroe, Rayon X… Ces drôles de pseudos d’internautes, qui échangent sur leurs petites ou grandes névroses, cherchent des solutions à toutes sortes de problèmes, débattent et souvent se soutiennent : ce sont eux les héros de Forums, incarnés par sept comédiens du Français, Julie Sicard et Alain Lenglet en tête.  

"J’ai eu l’impression de soulever le couvercle de la société et d’y trouver le pire comme le meilleur. L’hyper-violence, l’impudeur et aussi la bienveillance collective", raconte Jeanne Herry sur le plateau de France 3. 

Interview de Jeanne Herry

Une langue qui court sur les réseaux 

On pénètre dans ce monde virtuel par un décor modulable, sorte d’échafaudage avec des fenêtres coulissantes. Une aire de jeu qui laisse, en fond de scène, entrevoir un espace beaucoup plus vaste : une salle où de multiples vêtements sont pendus. Une étrange référence au vestiaire des mineurs, qui pour Jeanne Herry, symbolise le renouvellement incessant des intervenants.

On passe ainsi, de manière un peu abrupte, d’un forum consacré à la finance à un autre sur le bricolage, ou encore au cancer (car Rayon X cherche des informations sur la reconstruction du sein). Les comédiens ne pianotent pas sur leurs claviers, faute d'écrans sur scène, ils regardent souvent dans le vide. Car c’est la langue si particulière qui court sur les réseaux qui intéresse Jeanne Herry, avec ses anglicismes et ses fautes d’orthographe, ses abréviations incompréhensibles (Slt, Tkt…). On se donne rendez-vous en MP, on signe avec un smiley clin d’œil ou un smiley hilare !

"Forums" de Jeanne Herry  (BRIGITTE ENGUERAND / coll.CF)

Un monde globalisé 

Au-delà de ces scènes, dont les plus jeunes se demanderont peut-être pourquoi elles déclenchent l’hilarité alors que c’est leur langage quotidien, on trouve des reflets assez bien vus de notre monde globalisé. Comme cet Erythréen, Djamal, qui essaye de se faire comprendre des Français grâce à Google traduire, on vous laisse imaginer le résultat aberrant et très drôle que cela produit.

"Forums"Birane Ba, Jérôme Pouly, Claire de La Rüe du Can, Alain Lenglet, Elissa Alloula dans "Forums" (BRIGITTE ENGUERAND / DIVERGENCE - IMAGES)

Sauf que le changement de ton va se faire peu à peu, en pointant le doigt sur ce monde de plus en plus absurde, où tout le monde se met à nu comme on n’oserait pas le faire devant ses proches. Du coup, surgissent en vrac tous les grands problèmes : l’antisémitisme, l’islamophobie, la maltraitance, les prosélytes du style témoins de Jéhovah et autres. Ces dérives, qui font partie des échanges sur les forums, plombent un peu l’humour léger et sans méchanceté qui faisait le charme du spectacle.

Une femme, le regard perdu, s’interroge alors : est-ce que le monde a changé ou ce sont les mots qui ont changé ? On n’est pas sûrs que cette folie des forums justifiait une question aussi philosophique…

"Forums" de Patrick Goujon, Hélène Grémillon, Maël Piriou. Mise en scène de Jeanne Herry
Comédie-Française / Vieux Colombier
21, rue du Vieux-Colombier Paris VIe
01 44 58 15 15
Du 22 janvier au 1er mars 2020    



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.