En Ardèche, le festival du cirque d’Alba-la-Romaine fait son grand retour dans la bonne humeur

La 12e édition du festival d’Alba-la-Romaine bat son plein en Ardèche. Locaux et touristes retrouvent avec plaisir cette manifestation annulée l’année dernière en raison de la crise sanitaire.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vingtaine de spectacles de cirque sont programmés au festival d'Alba-la-Romaine   (O. Maurel / France Télévisions)

C’est la fête à Alba-la-Romaine depuis quelques jours. Les spectacles de cirque contemporain se succèdent, du matin jusqu’au soir. Une ambiance festive que les habitués sont heureux de retrouver après une année blanche l’année dernière.    

Alba-la-Romaine fait son cirque

Un cadre majestueux

Le village perché d’Alba-la-Romaine est un trésor ardéchois. Cité antique, elle abrite les vestiges d’un théâtre gallo-romain avec une scène ouverte sur la campagne. Un petit coin de paradis qui accueille depuis plus de dix ans une partie des spectacles du festival du cirque. D’autres lieux emblématiques du village sont investis par les artistes, notamment le hameau fortifié de La Roche doté également d’un théâtre.

Pas de pass sanitaire mais une jauge 

Cette année, Covid oblige, le festival est un peu chamboulé. La capacité d’accueil est limitée à 1000 personnes par site. La jauge maximale pour ne pas réclamer au public le pass sanitaire (tests PCR ou vaccination obligatoire), selon les règles gouvernementales à ce jour. Un choix des organisateurs même si ce dispositif demande de nombreux contrôles sur place. "C’est un peu difficile parce qu’il y a des gens qui arrivent de tous les côtés", avoue une jeune stagiaire du festival. "Mais on s’y met à plusieurs et on arrive à avoir un nombre à peu près exact", ajoute-t-elle. Autre changement, la disparition du Carbunica. L’immense guinguette où le public était invité à se désaltérer et à se restaurer a laissé place à des buvettes ambulantes. Moins conviviales mais plus sûres d’un point de vue sanitaire. "On est un peu orphelin de ça, mais c’est quand même mieux qu’en 2020. Cette année, on a pu se retrouver. Tout le monde est très satisfait de revenir, de revoir des spectacles" explique Marie-O Roux, secrétaire générale de La Cascade, l'organisme qui gère le festival.

Une vingtaine de spectacles 

Coté public, c’est effectivement l’extase dans les gradins du théâtre antique. "On se sent beaucoup plus vivant de pouvoir retrouver la culture, ça fait du bien. C’est une bulle d’air" se réjouit un jeune papa. "C’est super de retrouver du monde" ajoute un autre spectateur. Le festival propose cette année une vingtaine de spectacles. Des expositions, des siestes musicales et des stages autour du cirque complètent ce programme riche et varié.

Festival d’Alba-La-Romaine (Ardèche), du 9 au 14 juillet 2021

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cirque

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.