William Blinn, le créateur de la série "Starsky et Hutch", est mort à 83 ans

Le scénariste américain s'est rendu célèbre pour son travail sur les séries "Starsky et Hutch", "Huit, ça suffit !", "Racines" et le téléfilm primé "Brian's Song". Il a également travaillé sur le scénario du film "Purple Rain". 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo promotionnelle de David Soul (Hutch) et Paul Michael Glaser (Starsky) pour le lancement de "Starsky and Hutch" aux États-Unis en 1975 (ABC PHOTO ARCHIVES / WALT DISNEY TELEVISION / GETTY IMAGES)

Il est le créateur d'un des duos de flics les plus cultes du petit écran. William Blinn, scénariste américain, est mort ce 22 octobre à l'âge de 83 ans, a confirmé sa fille à Hollywood Reporter (lien en anglais).

Né en 1937 à Toledo, dans l'Etat américain de l'Ohio, William Blinn part à Los Angeles pour se lancer dans une carrière de scénariste et producteur. Il a imaginé dans les années 1970 la série culte Starsky et Hutch en s'inspirant de deux inspecteurs de New York aux méthodes musclées.

William Blinn reçoit le prix Paddy Chayefsky Laurel en 2009 à Los Angeles.  (FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Deux Emmy Awards 

Cette série met en scène deux flics d'une ville imaginaire inspirée de Los Angeles. Les deux acolytes "un peu rieurs et rêveurs" selon le générique, vont résoudre des affaires, aidés par leur ami Huggy les bons tuyaux. Des aventures qui vont entraîner d'épiques courses poursuites au volant de leur Ford Gran Torino rouge. La série a duré 93 épisodes et s'est exportée dans le monde entier. Elle est diffusée en France pour la première fois de 1978 à 1984 sur TF1 et est rediffusée à de nombreuses occasions.

William Blinn est aussi à l'origine de la série : Huit, ça suffit !, une comédie sur une famille nombreuse qui a rencontré un certain succès en France. Il est également connu pour avoir coécrit le scénario du film musical Purple Rain, où Prince jouait son propre rôle. Le scénariste a été couronné de deux Emmy Awards, le premier en 1972 pour le téléfilm Brian's Song, qui raconte l'amitié entre deux joueurs des Chicago Bears, le deuxième pour la mini-série Roots en 1977. Il fut aussi scénariste pour la série Fame.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.