"The Underground Railroad", "Star Wars : The Bad Batch", "Jupiter's Legacy"... On regarde quoi comme séries en mai ?

Une famille de super-héros en plein doute, un commando de clones dans la galaxie Star Wars, des esclaves qui fuient leur plantation... les sorties de séries sont nombreuses en mai. Franceinfo vous propose sa sélection du mois, à découvrir à la télévision ou sur les plateformes de SVoD.

Article rédigé par
Camille Belsoeur - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 7 min.
Entre "The Underground Railroad", "Star Wars : The Bad Batch", et "Jupiter's Legacy, les plateformes de streaming vidéo offrent de belles sorties en mai. (DR)

Les fans de science-fiction et de récits historiques vont être servis. Les plateformes de streaming vidéo offrent de grosses sorties dans ces domaines au mois de mai. Côte SF, on pourra ainsi suivre les aventures de nouveaux clones génétiquement modifiés dans la galaxie lointaine, très lointaine de Star Wars, mais aussi le destin d'un bébé qui se réveille après un sommeil cryogénique dans un monde peuplé de robots dans Eden

Sur Terre, des femmes héroïques sont à l'honneur. Dans Rebel, Disney met en scène le combat d'Erin Brockovitch, une militante de l'environnement qui avait révélé une affaire de pollution en Californie. Un film de l'an 2000 avec Julia Roberts, Seule contre tous avait déjà raconté le destin d'Erin Brockovitch, mais le format de la série devrait permettre de fouiller encore davantage cette affaire. Dans le catalogue de Netflix, c'est la chanteuse mexicaine Selena qui sera à l'affiche avec la saison 2 du feuilleton autour de cette artiste très populaire dans le Mexique des années 1990. Dans Charmed sur Salto, c'est un trio de femmes aux pouvoirs surnaturels qui s'attaque aussi bien à des démons qu'au patriarcat. 

"Star Wars : The Bad Batch" : dans les pas d'une troupe d'élite de clones 

C'est l'une des grosses sorties du mois. La plateforme Disney+ va dévoiler, le 4 mai, le premier épisode de la nouvelle série d'animation de la célèbre saga. Star Wars : The Bad Batch raconte comment l’escouade Bad Batch, une troupe d’élite de clones expérimentaux génétiquement différente de ceux constituant la grande armée de la République, trouve ses marques dans une galaxie en pleine transformation à l’issue de la Guerre des Clones. Aperçus pour la première fois dans la série The Clone Wars, les membres du Bad Batch possèdent des compétences exceptionnelles qui en font des soldats redoutables. Le premier épisode fait saliver puisqu'il sera d'une longueur de 70 minutes, avant un rythme d'un nouvel épisode hebdomadaire. De quoi se plonger avec délice dans ce nouveau décor de notre galaxie préférée. 

Star Wars : The Bad Batch, à voir le 4 mai sur Disney+

"Selena : la série, partie 2" : la suite du destin tragique de la chanteuse mexicaine

Après le succès de la première saison de la série consacrée à Selena, une jeune chanteuse mexicaine assassinée dans les années 1990, Netflix remet le couvert avec la suite de la série biopic de l'artiste. Si la première saison racontait l'adolescence de Selena, devenue populaire très tôt au Mexique, les prochains épisodes vont raconter la suite de la carrière de la "reine de la musique Tex-Mex". Véritable révélation de la scène musicale dans les années 1990, la chanteuse a enregistré plusieurs titres qui ont intégré le fameux classement Billboard. Ses disques se sont vendus à des millions d'exemplaires. Elle connaîtra une fin tragique en étant assassinée en 1995, un épisode noir qu clôturera probablement la série. 

Selena : la série, partie 2, à voir à partir du 4 mai sur Netlix.

"Jupiter's Legacy" : conflit familial chez les super-héros

Une nouvelle série avec des super-héros vient squatter nos écrans, mais le fil narratif de Jupiter's Legacy pourrait bien renouveler le genre. Cette série produite par Netflix met en scène une nouvelle génération de super-héros qui doit prendre la relève de ses parents pour sauver le monde. Mais, comme dans la vie normale, les parents rêvent d'un idéal pour leurs enfants que ces derniers refusent parfois. Plus que les combats et les super-pouvoirs, c'est la relation que tissent ces jeunes adultes avec leurs parents qui fait le sel de cette nouvelle série. 

Jupiter's Legacy, à voir à partir du 7 mai sur Netflix. 

"The Underground Railroad" : un duo d'esclaves en fuite 

L'intrigue n'est pas des plus originales - deux esclaves qui s'évadent d'une plantation américaine au 19e siècle -, mais le talent du réalisateur Barry Jenkins (Moonlight) devrait faire de The Underground Railroad une petite merveille visuelle. Et puis, cette production d'Amazon Prime, qui est une adaptation du roman du même nom de Colson Whitehead, s'intéresse à un événement méconnu, le "chemin de fer clandestin". Cet "underground railroad", en VO, était un véritable réseau ferré sur lequel se sont échappés des milliers d'esclaves au 19e siècle pour rejoindre le Nord des États-Unis, où l'esclavage était déjà aboli. Le casting (Thuso Mbedu, Aaron Pierre) devrait nous offrir quelques aventures palpitantes dans un décor du Sud des États-Unis toujours très sombre à cette époque. 

The Underground Railroad, à voir sur Amazon Prime à partir du 14 mai 

"M.O.D.O.K", le méchant de Marvel en stop-motion

C'est un super-méchant de Marvel qui n'avait pas encore eu le droit à sa série sur les écrans. C'est chose faite puisque M.O.D.O.K débarque sur le catalogue Star de Disney+ en mai dans une série en stop-motion. Cette entité redoutable avait fait sa première apparition en 1967 dans les comics et ses aventures s'annoncent plutôt horripilantes. Si M.O.D.O.K est très cruel, il nous fait surtout beaucoup rire avec des répliques à filer un fou rire à Batman. Sur Star, M.O.D.O.K lutte pour conquérir le monde comme tout super-méchant de Marvel, mais doit aussi faire face à un défi encore plus compliqué pour lui... gérer sa famille. Pas facile, entre sa femme qui demande le divorce et ses enfants, loin d'être effrayés par ses super pouvoirs...

 M.O.D.O.K, à voir à partir du 21 mai sur la chaîne Star de Disney+. 

"Eden" : un bébé humain dans un monde peuplé de robots

C'est une grosse promesse des sorties du mois de mai de Netflix. Quelques mois après avoir acheté le catalogue du studio Ghibli, Netflix produit son premier dessin animé japonais original. Dans Eden, le réalisateur Yasuhiro Irie nous emmène dans un futur lointain où seuls des robots peuplent la Terre. Disparus depuis des siècles, les humains sont considérés comme un mythe. Jusqu'au jour où deux robots de maintenance A37 et E92 découvrent un bébé humain nommé Sara, en sommeil cryogénique. Les deux robots décident d'élever l'enfant en dehors d'Eden, en secret

Eden, à voir à partir du 27 mai sur Netflix

"Rebel" : l'histoire vraie d'une militante de l'environnement

C'est une série très politique qui sera visible à partir de la fin du mois de mai sur le catalogue Star de Disney+. Rebel, créée par Krista Vernoff (Charmed, Grey’s Anatomy), est une fiction qui s’inspire de l’histoire vraie d’Erin Brockovich. Cette militante de l'environnement est connue pour avoir révélé une affaire de pollution des eaux potables à Hinkley en Californie par la société Pacific Gas and Electric Company, condamnée en 1993. Cette pollution a entraîné des morts et des maladies graves comme des cancers. Consultante juridique sans diplôme de droit, Erin Brockovich avait mené l'enquête au sein du petit cabinet d'avocats où elle exerçait. Une histoire qui évoque évidemment le film Seule contre tous sorti en 2000, porté par Julia Robert. Un combat dans l'ère de temps qu'a décidé de creuser Disney. 

Rebel, à voir à partir du 28 mai sur le catalogue Star de Disney +

"Charmed" : un reboot de la série de sorcières

La plateforme française Salto va diffuser en mai un reboot de la série Charmed, qui avait fait la joie des fans de sorts magiques dans les années 2000. Dans cette nouvelle série, déjà diffusée aux États-Unis depuis 2018 sur la chaîne CW, les téléspectateurs suivent les aventures de trois soeurs, Mel, Maggie et Macy, qui découvrent à la mort de leur mère qu'elles sont les descendantes d'une lignée de sorcières. Entre les démons à massacrer, le patriarcat à combattre et les liens familiaux à maintenir intacts, le boulot d'une sorcière n'est jamais terminé... Charmed se découpe en 22 épisodes de 42 minutes. Au casting, les trois sorcières sont interprétées par Melonie Diaz, Sarah Jeffery et Medelaine Mantock.

Charmed, à voir sur Salto en mai

Et aussi...

The Upshaws, à partir du 12 mai sur Netflix

L'affaire Jeffrey Macdonald - A wilderness of Error, à partir du 21 mai sur Star - Disney +

Ragnarök saison 2, à partir du 27 mai sur Netflix

Parot, à partir du 28 mai sur Amazon Prime

Panic, à partir du 28 mai sur Amazon Prime

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.