"Les petits meurtres d'Agatha Christie" au temps de l'ORTF en tournage dans le Nord

C'est une série qui rassemble des millions de téléspectateurs : "Les petits meurtres d'Agatha Christie". Trois nouveaux épisodes sont en tournage dans le Nord. Cette fois-ci le commissaire Laurence et la journaliste têtue et téméraire Alice Avril se retrouvent sur le plateau de la télévision régionale au temps de l'ORTF.

Dans cet épisode, Alice Avril démissionne de la Voix du Nord et présente le journal régional 
Dans cet épisode, Alice Avril démissionne de la Voix du Nord et présente le journal régional  (France 3 culturebox)
Le chignon est impeccable, les caméras sont d'époque. Plongée dans les années 60 comme si on y était. Pour cette scène du trente-sixième épisode de la série, la téméraire Alice Avril démissionne de "La Voix du Nord" et présente le journal télévisé régional. 

France 3 Nord Pas-de-Calais C. Massin / S. Rosenstrauch / J. Vlasseman

Je trouve ça génial et hyper intéressant. J'ai l'impression d'avoir des responsabilités comme jamais. C'est là, en travaillant ce personnage, qu'on se rend compte à quel point c'est un exercice périlleux. Il y a des informations qui arrivent au compte-goutte et à la dernière minute. Il faut masquer. Ce sont des joueuses de poker incroyables. Blandine Bellavoir interprète de la journaliste Alice Avril


Un joli petit fan club

Pendant que la jeune femme endosse son nouveau rôle, dans les loges, Samuel Labarthe se concentre. Le comédien incarne le commissaire Laurence, un personnage élégant, froid et un peu machiste. Sourire aux lèvres il explique les raisons du succès de la série : "c'est une jolie époque, c'est esthétique et c'est humoristique. Ça plaît aux grands et aux moins grands, c'est plutôt bien."

On a un joli petit fan club qui est bien présent sur les réseaux sociaux. En Allemagne, en italie, en Espagne et en Australie aussi je crois. La série a été vue dans 35 pays.Samuel Labarthe, comédien


Dans cet épisode, Marlène Leroy la secrétaire ingénue du commissaire Laurence passe au premier plan. "J'ai envie de me venger de quelqu'un, donc je vais le faire accuser de meurtre," révèle la comédienne Elodie Frenck. Elle n'en dira pas plus. Rendez-vous en septembre 2019 pour la première diffusion.