Catherine Frot et Jean-François Balmer en tournage en Haute-Vienne pour la nouvelle intrigue du Capitaine Marleau

Durant quinze jours la réalisatrice Josée Dayan a posé ses caméra dans le Limousin pour le tournage du 28e épisode de la série diffusée sur France Télévisions. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La comédienne Catherine Frot sur le tournage de Capitaine Marleau en Haute-Vienne (France 3 Limousin)

Série à succès réunissant en moyenne sept millions de téléspectateurs à chaque diffusion, le Capitaine Marleau incarné par Corinne Masiero et sa désormais célèbre chapka, enquête en ce moment en Haute-Vienne.

FTR

Catherine Frot et Jean-François Balmer dans l’œil de Marleau  

De nombreux comédiens ont déjà accepté de jouer dans cette série policière où une excentrique capitaine de gendarmerie à l’accent Ch’ti mène ses enquêtes de manière très personnelle. Pour un acteur, une participation dans un épisode de capitaine Marleau ne se refuse pas. Aux côtés de Corinne Masiero, c'est une nouvelle fois un casting de choix qui s'est constitué, avec Catherine Frot qui exerce le métier de forgeronne et Jean-François Balmer.  "Je dois avouer que je ne connaissais pas très bien en revanche, j’ai croisé récemment Josée Dayan et j’ai trouvé que c’était un personnage exceptionnel et spontanément vous avez envie d’être là", raconte ce dernier. Cette nouvelle intrigue mène le capitaine Marleau dans les mystérieux combats à l'épée. 

Le Limousin : un décor naturel

Le Limousin sert, une fois encore, au décor du Capitaine Marleau. Le prix à payer, réalisé par Josée Dayan, est en effet le quatrième tournage organisé dans la région. Cette fois c’est dans plusieurs villages de la Haute-Vienne que la fameuse capitaine va mener son enquête.

Ce jour-là, les berges de la Gartempe et le vieux pont du Moyen âge se prêtent à la scène de crime. Une atmosphère mélancolique dans un décor hivernal que Josée Dayan apprécie. "Je trouve que le décor n’est pas sinistre, mais qu’il a une signification un peu inquiétante", révèle la réalisatrice.

Si l'histoire de ce 28e épisode est centrée sur la forge du village de Rancon, elle embarque le téléspectateur au château de Coussac-Bonneval : "un château médiéval en bon état avec une belle cour intérieure", détaille Frédéric Ploy qui a assuré le repérage des lieux de tournage. La gendarmerie a, quant à elle, été entièrement reconstituée dans les locaux de l’ancien hôpital Le Cluzeau à Limoges.  

Entre Rancon, Coussac-Bonneval, Limoges et la Chapelle Saint-Martin, la Capitaine Marleau cherchera et trouvera l'assassin sur France Télévisions dans quelques mois.

Tous les épisodes de la saison 3 et 4 de Capitaine Marleau sont en Replay sur la plateforme de France.tv

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.