Séries : le succès des fictions politiques françaises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Séries : le succès des fictions politiques françaises
France 2
Article rédigé par
H. Capelli, G. Daret, D. Da Meda, P. Caron, C. Brunet, L. Dulois - France 2
France Télévisions

La politique s'invite de plus en plus souvent dans la production de séries. Si les États-Unis et les pays scandinaves ont ouvert la voie, la France creuse son propre sillon avec plusieurs fictions politiques à succès.

En 2016, Kad Merad est le Baron noir dans la série du même nom produite par Canal+. Ce phénomène télévisuel a connu un grand succès. Pour l'un de ses créateurs, la politique française est un théâtre qui se prête à la fiction. "Le conflit, il y en a le matin, le midi et le soir dans la vie politique. Et la dramaturgie, elle est très présente dans la destinée des hommes et des femmes politiques. Vous avez des parcours qui sont cabossés, bosselés", confie Eric Benzekri, cocréateur de Baron Noir. 

Édouard Philippe et Gilles Boyer préparent l'adaptation de leur roman

La France a mis du temps avant de se lancer dans la création de séries politiques. The West Wing sur le quotidien de la Maison-Blanche, Borgen venu du Danemark, House of Cards... Ces succès internationaux ont donné des idées à des scénaristes, jusqu'à tourner en dérision le travail des députés européens, en témoigne la série Parlement. "J'avais la conviction qu'il fallait faire connaître l'Europe au grand public à travers la fiction", avance Fabienne Servan-Schreiber, productrice de la série.

Et aujourd'hui, ce sont les hommes politiques eux-mêmes qui s'emparent de la fiction politique : l'ancien Premier ministre Edouard Philippe et son ami et ex-conseiller, Gilles Boyer, député européen, préparent l'adaptation d'un de leurs romans inspiré de leurs récentes fonctions. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.