A découvrir au château du Clos Lucé : le "Saint Jérôme" de Léonard de Vinci, une toile méconnue et énigmatique

Publié Mis à jour
Peinture : le Saint Jérôme de Léonard de Vinci, un tableau énigmatique et méconnu
France 2
Article rédigé par
M.Buisson, G.Le Goff D.Gac, M.Munilla, A.Lopez - France 2
France Télévisions

Léonard de Vinci a réalisé le portrait de Saint Jérôme en 1480, mais n'a pas terminé son œuvre. Lundi 11 juillet, le choix du 20 Heures décortique ce tableau peu connu, prêté par le Vatican et exposé au château du Clos-Lucé à Amboise.

Le tableau le moins connu de Léonard de Vinci, le Portrait de Saint Jérôme, est aussi le plus intriguant. Saint Jérôme a traduit la Bible en latin, et a passé quatre ans dans le désert pour se retirer du monde. Léonard de Vinci le représente en ermite pénitent lorsqu'il réalise sa peinture, en 1480. Le maître n'a jamais fini le tableau, sans que l'on ne sache pourquoi. 

Un paysage semblable au décor de La Joconde 

L'œuvre, prêtée par le Vatican au château du Clos Lucé à Amboise, est toujours énigmatique, alliant peinture et dessin. Sur une partie du tableau, Léonard de Vinci a utilisé le crayon, sur une autre, il a étalé la matière au pinceau. Une empreinte digitale a même été retrouvée. "Il va utiliser la peinture au doigt, qui lui permet d'étaler la peinture fraîche et de provoquer ce sfumato, cet estompé", explique François Saint-Bris, propriétaire du château du Clos Lucé (Indre-et-Loire). Derrière Saint Jérôme, le paysage bleu vert de la toile n'est pas sans rappeler celui de La Joconde. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.